Partagez|

Voyage vers la forêt enchantée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageVoyage vers la forêt enchantée Mar 6 Mai - 17:50


avatar



∂6 Conte : La reine des Neiges
Rubis : 171



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f63-elsa-d-arendelle



Liste des Participants : 1° Qui veut / 2° Elsa
Nbr de participants supplémentaires ? : Peut avoir plusieurs partenaires.
Contexte (date/ambiance) du sujet : Elsa a quitté son palais, après avoir appris que les habitants de la forêt enchantée était de retour. Elle ne veut pas vraiment les attaquer, mais pour l'heure, elle veut savoir ce qui se passe, et surtout connaitre les attentions de ces habitants.

Période de la journée : Soirée
Météo : Pluvieux
Pour "Voyage vers la forêt enchantée", c'est parti !
©OnceUponATime Do not Copy.
















Voyage vers la Forêt Enchantée .


Elsa soupira, elle se tenait face aux marécages qui séparaient son royaume des autres royaumes, cette force de la nature l'avait bien aidé lors de son combat contre les Ogres. et elle les protégeait de nombreuses attaques. Il y avait une route royale qui faisait le tour bien évidemment, mais la jeune Reine ne voulait pas qu'on sache qu'elle arrivait dans les coins. Ce n'était pas non plus une catastrophe si les habitants de la forêt enchantée qui étaient de retour, savaient qu'elle venait. Elle n'était pas là en ennemie, mais disons que les Ogres étaient sur leurs terres, et la question, c'est où les chasseraient-ils? Les feraient-ils remonter vers le Nord comment avant, ou bien choisiraient-ils une autre direction? De même que la jeune Reine ne posait des questions sur la menace de l'ombre et de ses "morceaux" de royaumes, de terres qui disparaissaient. Depuis le début de cette malédiction, rien n'allait vraiment comme il faut.

Elsa se trouvait en compagnie de quelques gardes, et chevaliers de la cour, mais elle pouvait aisément compter sur ses pouvoirs. Elle pourrait facilement faire apparaitre des bonhommes de neiges géants, si elle avait besoin. La jeune Reine observait son royaume une dernière fois, avant de partir. Elle savait qu'elle reviendrait sur ses Terres, mais dans quelles circonstances, c'était là, la bonne question à poser. Des chevaux les accompagnaient portant leurs affaires, et les épées des gardes. Elsa se demandait si elle devait geler les marécages pour passer plus facilement, mais en même temps, elle craignait de geler "trop", ou pas assez. Mais faire le tour, leur prendre plusieurs jours, et traverser les marécages seraient bien trop dangereux, un seul pas en dehors du chemin, et ils seraient engloutis. Mais voilà personne ne connaissait le chemin à suivre.

"Que faisons-nous, votre Majesté?" demanda l'un des gardes. Elsa leur donna l'ordre de se reposer pendant qu'elle s'aventura un peu autour du marécage, comme si ces lieux, allaient pouvoir répondre aux questions qu'elle se posait sur son voyage vers la forêt enchantée. Soudain, elle entendit un étrange bruit, elle leva la tête et observa les alentours cherchant d'où pouvait bien venir ce bruit. Est-ce une menace? Un animal? Une personne amicale? La jeune Reine n'était pas méchante, mais elle était capable de beaucoup pour protéger son royaume, surtout après l'avoir plongé dans un hiver éternel, c'était un peu sa façon de se racheter aux yeux des habitants d'Arendelle. Sa sœur lui disait qu'elle n'avait pas besoin de ça, que le peuple l'aimait beaucoup, Elsa cherchait tout de même à se faire pardonner, elle en avait besoin. Pour avancer dans la vie. Soudain, la jeune Reine vit une ombre s'approchait, elle se figea et l'observa venir vers elle. Elsa attendit d'en savoir plus sur elle, pour réagir en conséquences.








Elsa, Reine d'Arendelle

"Quel pouvoir as-tu pour te battre contre l'hiver? ou contre moi?"
Fiche   - RPs - Liens - Evolution


Quatre Pommes par Rumple.
Une Pomme par Hadès
Deux Pommes par Hans
Une pomme de Kawa
Une pomme par Charlotte


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Voyage vers la forêt enchantée Dim 1 Juin - 23:28


avatar



∂6 Conte : La reine des Neiges
Rubis : 98



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f67-hans-westerguard


Le Prince Hans Westerguard des Îles du Sud.
Voilà qui j'étais avant, maintenant...maintenant je ne sais plus...je ne suis plus qu'un simple fugitif. Je ne suis plus personne, je ne suis plus rien.
Je suis un membre déchu de la lignée des Westerguard.

Je...je ne sais plus trop où j'en suis...Je sais juste que j'ai été rejeté, renié par ma propre famille...emprisonné et condamné à mort...je me suis enfui, et je ne sais par quel miracle j'ai réussi ! Si seulement je le savais...
Mais je n'oublierai jamais ce jour-là...
Je suis arrivé devant le trône, à genoux et enchaîné. Mon père m'avait regardé si sévèrement, mais cela était normal...je...comprenais...il était le roi, il ne pouvait pas se montrer partial; il ne l'avait jamais été avec moi de toute façon. J'avais l'habitude. Et mes frères...oh, que j'avais l'habitude de leur regard si haineux ! Haineux et hautains...méprisants...Je savais qu'ils ne m'aimaient guère et il faut dire que plus jeune j'avais été très peu sympathique avec eux; et ils me l'avaient bien rendus ! Mais jamais je n'aurai pensé qu'ils me haïraient autant...
Et...et elle...et ma mère !...je...je croyais qu'elle...Non...j'avais tort...si tort !...mais je pensais que...Toutes les mères aiment leurs enfants !...enfin...je le pensais...ma mère avec qui j'avais été si relativement proche...Je n'avais jamais songé au fait qu'elle me pardonnerait, je ne le demandai pas ! Mais je pensais juste que...elle...Non...non elle ne m'aimait plus...ou alors elle ne m'aimait pas...Argh ! Tout se mélange...je ne sais pas, je ne sais plus...Mais son regard...Je crois que je me sentais vraiment perdu à ce moment-là !...Mais je le savais...je savais qu'avec ce regard tout était perdu; j'étais perdu !...Ce regard si hautain et si haineux; comme si je n'avais jamais été son fils ! Elle avait honte de moi, c'était normal !...mais son regard...il avait été si haineux lui aussi !...mais pas une haine que l'on éprouve après avoir tant aimé, non !...une véritable haine sèche...J'eus si peur !...
Et je me sentais si misérable...Oh non...qu'avais-je fait ? Qu'est-ce qu'il m'avait pris de vouloir prendre le trône d'Arendelle ?
Mais c'était trop tard...Il ne me restait plus qu'à courir.

Je me suis tellement blessé durant ma fuite, et mes jambes et tout mon corps sont si endoloris ! Je souffre, mais pas qu'une douleur physique; mon coeur me fait mal. Est-ce cela que l'on appelle le remord ?...non...ce n'était pas le remord...c'était la douleur d'être rejeté...et la haine qui s'insinue doucement dans les veines pour atteindre le coeur et murmurer insidieusement à vos oreilles qu'il faut se venger !
Oui...je me vengerais d'Anna et de Elsa...des deux soeurs d'Arendelle !...mais pour l'heure me voilà bien trop épuisé et souffrant...
Ma main gauche saigne, je crois me l'être entaillée durant ma fuite et ne l'ai pas soignée; je me suis endormi d'un coup après avoir été sûr d'être à l'abri. Après quelques temps passés en prison, dans une cellule si froide et si humide, après cette fuite soudaine et chaotique, après ce qui s'était passé...me voilà si faible et si sale ! Je n'ai pas pu me voir quelque part, mais je pense ne pas être reconnaissable tout à fait pour le moment; j'espère ! Oh si jamais par inadvertance je tombais sur Elsa, je sais déjà qu'elle me reconnaîtra...et j'espère ne pas la voir...je ne veux pas...je lui ait fait trop de mal; et je chercherai sans doute en premier lieu à lui en faire, pour me venger ! Mais je suis trop faible...non il faut que je reprenne des forces avant...

Mais où suis-je ?
Un marécage ? Oulà ! Aurai-je avancé trop profondément dans ces terres qui me sont inconnues ?! Où...où suis-je vraiment ?! J'ai trop marché sans regarder...je suis si fatigué...je...je veux juste me reposer...et...oh j'ai si soif...est-ce que je vais mourir de soif maintenant ? Pas après ce que j'ai vécu tout de même !
Oh...des gens...je les entends...oh et puis...je me fiche pas mal de savoir si je vais tomber sur Elsa...je...je suis si fatigué...Au pire qu'elle me tue qu'on en finisse une bonne fois pour toute !

Oui voilà...oui c'est cela...voilà...c'est cela...oui...
ELSA ! TUE-MOI QU'ON EN FINISSE !
Et que cette insupportable douleur qui me ronge le coeur, que cette souffrance atroce qui brise mon âme, que ce tourment qui maltraite mon esprit et que cette idée horrible qui me hante à ton propos, à propos de ta soeur Anna - si belle et si douce, mais pourquoi, qu'est-ce qui m'a pris de la traiter ici ?! Elle, si innocente...mais non, je ne dois rien regretter !...oh ma tête... - à propos de toute ma famille disparaissent dans mon sang !


-Ooh...Elsa...je...je suis si désolé...

Mais c'est soit je l'emporte sur toi et tu meurs avec ta soeur, ou bien vous l'emportez toutes deux sur ma personne et je disparais...

****

La Reine des Neiges s'était avancée dans les marécages, je ne sais pour quelle raison exactement - oui c'est la narratrice qui a repris son rôle - lorsqu'elle entendit un bruit étrange. Quant au fait qu'elle se demandait légitimement si s'il s'agissait d'un animal ou bien d'une personne, eh bien...quelle surprise aurait-elle !...enfin faudrait-il d'abord qu'elle le reconnaisse.
Hans Westerguard titubait dans les marécages, se tenant le ventre de son bras gauche dont la main était entaillée et saignait, il avait une légère blessure également au flanc gauche; rien de bien grave, mais cela nécessitait d'être soigné ou du moins désinfecté - il était tombé d'innombrables fois, dont une fois il avait glissé et s'était blessé au flanc gauche sur un stupide gros caillou un peu trop pointu. Une branche un peu grosse prise de plein fouet dans le visage lui avait laissé une légère coupure du côté droit de sa lèvre et un bleu courant sur le front et une partie de l'arcade sourcilière gauche. Ses jambes fatiguées ne le portaient plus tout à fait, il titubait dangereusement, menaçant de s'écrouler. Il avait un regard vide, éteint, et ses cheveux étaient ternes, sales, en bataille. Ses vêtements étaient à moitié déchirés et il était très peu couvert et ils étaient sales; c'était à en choper la crève ! Il semblait malade ou était-ce une illusion ?
Il avançait lentement, si lentement...il se retenait comme il le pouvait sur ce qui l'entourait avec sa main droite.
Au mince filet de bave s'échappant de ses lèvres, à sa langue sortant légèrement et sa manière de respirer, on devinait qu'il n'allait pas bien, mais surtout qu'il avait soif; on aurait dit aussi qu'il avait de la fièvre, ce pauvre Hans n'allait pas bien du tout !
Enfin, il vit la Reine des Neiges mais il ne pensait plus. Sa soudaine envie de vengeance s'envola car il était trop faible, et il ne la voyait pas vraiment, il était juste obnubilé par le fait qu'il avait réussi à trouver des gens...Il allait pouvoir se reposer, peut-être mourir et enfin se reposer éternellement.
Il ne voyait pas Elsa, et c'était comme s'il parlait tout seul en fin de compte, il pensait halluciner tellement il n'était pas bien et qu'il avait si soif ! Alors il pensait juste sa dernière heure arriver, il pensait que la personne ne face de lui n'était qu'un spectre venu lui demander des comptes. Il ne put qu'articuler:


-Ooh...Elsa...je...je suis si désolé...

Et le prince déchu tomba à genoux devant elle, l'air hagard, regard éteint, avant de sombrer tête la première dans les méandres de l'inconscience...

[HJ: Alors ainsi pensais-tu que nous n'allions pas rp ensemble avant longtemps, dear ?! u_u]




Spoiler: