Partagez|

Les bruits de la forêt et du désert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageLes bruits de la forêt et du désert. Mar 14 Oct - 13:51


avatar



∂6 Conte : Aladdin
Rubis : 40



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f99-jafar



   
Liste des Participants : 1° Jafar / 2° Libre
   Nbr de participants supplémentaires ? : Qui veut!
   Date : 50ème jour

   
Contexte (date/ambiance) du sujet : Jafar se trouve dans sa contrée, elle se trouve entre Agrabah et la forêt enchanté, ce qui lui permet d'avoir un œil sur les deux royaumes. C'est important pour ses projets. Le retour des habitants de la forêt enchantée, n'était pas prévu au programme, cependant cela peut arranger les choses.

   Période de la journée : Matin
   Météo : Soleil chaud

   
Pour "Les bruits de la forêt et du désert. ", c'est parti !
   

   
















Jafar, le sorcier .


Jafar venait de quitter son repaire, le sultan n'avait encore envoyé encore une armée pour le chasser de là. Mais de toute façon, il se serait heurter à un mur, et à du vide. Jafar avait "caché" son repaire aux yeux des autres, et en particulier de ses ennemis, donc même tout une armée ne pourrait pas le trouver. Et il pouvait toujours quitter sa contrée pour aller ailleurs. Mais il ne le pouvait pas, non il ne voulait pas. Il avait des projets, et ne voulait pas échouer. Les habitants de la forêt enchantée qui avaient disparu pendant ce qui était pour eux, trés peu de temps, représenter pour les anciens habitants de Storybrooke, plus de vingt-huit ans. Mais peu importe pour Jafar, qu'il se passe un jour, ou un an, il était trés patient, et bouger ses pions avec réflexion, et sans précipitation. Le sorcier se trouvait face au désert, et derrière lui se trouvait la forêt enchantée, prés de la ville de Hamelin. Il avait des choses à faire. Jafar tenait son bâton magique en main, ce dernier avait tout une histoire, qui ne sera pas raconté pour l'heure, ce bâton lui servait pour utiliser la magie, même si il pouvait le faire sans. Mais il trouvait que cela lui donnait un peu de classe. Il eut un petit sourire en coin, en sentant le vent se lever, une tempête approchait, et elle s’abattrait bientôt sur ce monde. Une tempête nommé Jafar.

Le sorcier fit demi-tour et s’apprêtait à rejoindre son repère pour revoir les préparatifs de son plan, quand il entendit un étrange bruit. Il s'arrêta et scruta l'horizon de son regard noir pour voir d'où pouvait venir le bruit, mais il ne parvint pas à apercevoir quoique ce soit. De plus, ce bruit ne lui n'était pas familier, mais avec le retour des habitants de la forêt enchantée, qui sait quelle genre de choses ils ont pu ramener avec eux, ou quel genre de "choses" ils ont pu réveiller par leur simple présence. La forêt enchantée semblait si silencieuse avant leur retour, maintenant elle regorge de bruits et de présences pas toujours identifiable au premier abord. Jafar avance donc vers le bruit pour en savoir plus, qui sait, cela pourrait être intéressant à découvrir. Le bruit ressemblait un crissement, et le sorcier ne savait ce que cela était, mais il se rapprochait de l’origine et en saurait bientôt plus. Est-ce que cela allait servir ses projets ou bien devrait-il le détruire? C'est la question que Jafar se posait en avançant vers le bruit, qui ne cessait de crisper, et de plus en plus fort, et rapidement comme si il sentait l'arrivée de Jafar. Le sorcier fronça les sourcils et franchis la colline de sable pour voir ce qui se trouvait derrière.









Jafar, le Sorcier en Tapis Volant

""Je reçois toujours ce que je veux"
Mes RPs - Mes Liens - Ma Fiche - Mon Evolution









Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Les bruits de la forêt et du désert. Lun 8 Déc - 8:37


avatar



∂6 Conte : ..
Rubis : 2



Voir le profil de l'utilisateur



       
Les bruits de la forêt et du désert.
« E' più facile sognare che guardare in faccia la realtà  »
Où suis-je, bon sang?!

       
Cela faisait maintenant trois jours que j'errais sans but dans cette Forêt, sans savoir où aller. Trois jours que je mangeais en me restreignant les quelques provisions que j'avais dans le sac emporté avec moi. Trois jours à survivre au froid et à l'humidité de la nuit, à être à l'affut du moindre bruit. Cette forêt m’inquiétait de plus en plus, rien ne semblait comme dans sa forêt natale, les oiseaux, les plantes, tout était différent. Je ne regrettais pas ma roulotte et les habitants de mon village, mais ne pas savoir où j'étais était à la fois frustrant et excitant, ce qui faisait que je ne savais pas où donner de la tête.

Je marchais déjà depuis trois heures -c'est l'heure que m'indiquait ma montre en tout cas- et le soleil montais de plus en plus dans le ciel lorsque je m'arrêtais devant un panneau. C''était le même que deux heures plus tôt, le trognon de ma pomme y était toujours. Je fulminais et me laissais tomber au sol en soupirant. J'avais mal partout, suivre le sentier ne menais à rien. Mon courage et ma détermination commençaient à partir en fumée. Après une pause bien méritée, je finis ma gourde, la rangea puis me relevais, déterminée à en finir. Puisque le chemin ne menait nulle part, j'allais couper à travers les arbres. Plus je m'enfonçais dans le coeur de la fôret, plus le brouillard se levais, assombrissant les faibles rayons du soleil qui perçaient les feuillages, et plus le silence se faisait.

Après quelques minutes, je débouchais sur une clairière, inondée de soleil. La lumière m'aveugla un court instant, et c'est à ce moment là que je l'entendis. Un bruit peu commun du moins dans une forêt où nul n'habite... Un souffle, un grognement puis une sorte de frottement se firent entendre. Le problème, c'est que ces bruits venaient d'endroits différents, comme si.... comme si j'étais encerclée. Je retins mon souffle, avançant lentement au milieu de la clairière, et restant aux aguets, guettant le moindre bruit. Rien, pas un oiseau, pas un animal, rien. Etait-il normal qu'aucun bruit ne se fasse entendre? Cette forêt n'était pas normale. Je soufflais et mon cerveau se mit à réfléchir à toute vitesse, il fallait que je sorte d'ici, en vitesse. Un nouveau bruit se fit entendre, alors je pris mon courage à deux mains et me redressais, il fallait que je donne l'impression de gérer la situation.

-Il y a quelqu'un ?! demandais-je bien fort en regardant autour de moi. Montrez-vous!

Aucune réponse, rien, pas même un bruissement de feuille. C'était calme, trop calme. Mais où était-je et pourquoi m'avait-on amené ici? Il était clair que je n'étais pas arrivée la toute seule, que je n'avais pas franchi la porte sans m'en rendre compte, et encore moins par magie!




Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Les bruits de la forêt et du désert. Mar 16 Déc - 22:52


avatar



∂6 Conte : Aladdin
Rubis : 40



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f99-jafar
















Jafar, le sorcier .


Derrière la colline de sable, il pouvait voir un dragon, ce dernier dormait, où disons ronflait comme un bien heureux. Jafar ne put s’empêcher de sourire, de voir une créature qui causait tant de peur chez les mortels, et que là il était tout simplement entrain de dormir. Il faut dire qu'il se trouvait sur la Terre des dragons, Jafar savait que certains dragons n'étaient pas des plus commodes. Il se souvenait bien d'un dragon qui s'était aventuré dans les terres arides d'Agrabah, et avait semer la terreur chez les habitants du royaume du Sultan. Ah, sa magie avait été trés utile à ce moment là, tout le monde avait applaudit Jafar, mais peu importe aujourd'hui, il avait bien trop but, et un dragon ne l'aiderait pas, et tant qu'il ne le générait pas, Jafar ne ferait rien à cette créature. Il porta son regard au delà, du dragon, et il se porta pour l'entrée de la forêt enchanté. Il savait que le village de Hamelin ne se trouvait pas trés loin, peut-être que cela pourrait être sa prochaine destination. Jafar avait besoin de nombreuses choses pour mettre à bien son plan, et commençait ses recherches dans ce village, vaut aussi bien qu'un autre endroit après tout.

Jafar fit le tour de la dune de sable, et entendit soudain une voix criait, et demandait qui se trouvait là, si elle continuait de crier de la sorte, elle allait réveiller le dragon. Jafar se téléporta non loin de la voix, et se retrouva derrière une jeune femme, il l’attrapa par derrière pour poser sa main sur sa bouche.
"Je ne vous ferais aucun mal, mais un dragon dort dans le creux de la dune au dessus des arbres, si vous ne voulez pas le réveiller, je vous conseille de cesser de crier." expliqua Jafar d'une voix calme et tranquille. Il pourrait toujours se défaire d'un dragon sans souci, mais la jeune femme ne pourrait que courir pour échapper aux flammes d'un dragon. Il pouvait aussi s'agir d'un "bon" dragon, mais d’après son expérience c'était rarement le cas. Pourquoi voulait-il sauver la jeune femme, pour aucune raison, tout comme il n'avait aucune raison de la laisser s'égosiller et mourir brûler vive. Mais sans doute pourrait-elle servir? Aprés tout, peut-être est-elle un villageois de Hamelin, et elle pourrait lui servir de guide, ou bien même disposer tel d'informations diverses sur la forêt enchanté, c'était un domaine qu'il connaissait peu après tout.
"Est-ce que je peux vous lâcher maintenant ?" demanda Jafar, il arborait un petit sourire en coin, mais il restait la plupart du temps, bien sérieux. Surtout depuis son bannissement à cause d'un stupide voyou, sans envergure, qui allait devenir grand Vizir et Sultan à sa place. Mais ils ne perdent rien pour attendre, il n'avait pas pu devenir sultan, alors il deviendrait le maitre du monde, c'était aussi simple que ça. Jafar lâcha la jeune femme, et la regarda de plus prés, elle était châtain, avec un regard noisette, elle était quelconque, loin de certains beauté de son pays.








Jafar, le Sorcier en Tapis Volant

""Je reçois toujours ce que je veux"
Mes RPs - Mes Liens - Ma Fiche - Mon Evolution









Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Les bruits de la forêt et du désert. Lun 30 Mar - 16:19


avatar



∂6 Conte : ..
Rubis : 2



Voir le profil de l'utilisateur



     
Les bruits de la forêt et du désert.
« E' più facile sognare che guardare in faccia la realtà  »
Un Dragon?!

     
Mon coeur s’accélérait sans cesse, je n'entendais presque que ses battements dans mes tempes. Le grondement se faisait toujours entendre et cette présence m'oppressais. Je ne cessais de me retourner et de me retourner pour essayer de savoir d'où venait ce son, mais en vain. Je m’apprêtais à crier une nouvelle fois lorsque j'entendis un bruit, différent cette fois. J'allais prendre mes jambes à mon cou lorsque une main se plaqua sur ma bouche, et m'empêchant tout mouvement. Je paniquais en essayant de me défaire de mon agresseur mais une voix calme me parvins, me disant de rester calme. Visiblement, cet homme, car la voix me faisait penser à celle d'un homme, avec un certain accent, ne me voulait aucun mal. Un dragon...? Sérieusement? J'avais atterri où? Bientôt il allait m'annoncer qu'il avait des pouvoirs magiques et qu'une méchante sorcière menaçait le royaume. J'avais vraiment besoin de savoir comment, pourquoi et où j'étais. Lorsqu'il me demanda s'il pouvait me lâcher, j'hochais la tête doucement. Je me retournais pour faire face à ...mon sauveur? mon informateur? ou simplement ma porte de sortie.

"Excusez-moi, je ne savais pas que... les dragons se reposaient ainsi... à vrai dire je ne savais même pas que ça existait."

Je marquais une pause et le regardais en détail. Il était de taille normale pour un homme, la peau bronzée et les cheveux ondulés. Cela lui donnait un air particulier. Je lui adressais un léger sourire pour le remercier.

"Je m'appelle Neyka, et vous...? Dites, j'aimerais savoir où nous sommes... cela fait des jours que je marche mais je ne sais absolument pas où je suis..."

Peut-être pouvait-il m'aider à aller au palais de la reine, je lui en serais tellement reconnaissante!




Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Les bruits de la forêt et du désert. Mer 15 Avr - 16:47


avatar



∂6 Conte : Aladdin
Rubis : 40



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f99-jafar
















Jafar, le sorcier .

Jafar regarda la jeune femme, elle se mit à parler, et lui expliqua qu'elle ne savait pas que les dragons existaient. Il fronça les sourcils, il se demandait qui pouvait bien être cette étrange jeune fille. Comment pouvait-elle ne pas savoir que les dragons existaient. Qu'elle n'en ait jamais vu, il voulait bien le croire, ce n'était pas donné à tout le monde de pouvoir voir un dragon et restait envie pour pouvoir le raconter. Mais tout de même, c'était une information courante dans le monde enchanté. Surtout sur ces terres des dragons.

"Et bien vous savez que cela existe maintenant. Si vous voulez le voir, vous pouvez monter la petite dune" fit Jafar en prenant une autre direction pour quitter les lieux. Puis soudain, il s'arrêta, si elle ne savait pas pour les dragons, peut-être parce qu'elle était arrivé avec les autres... habitants de la forêt enchantée, de retour après que la malédiction de la Reine fut brisée. Il ne connaissait pas tous les détails de cette histoire. Mais il avait applaudit l'exploit de la reine, d'avoir pu lancer cette malédiction. Jafar avait d'autres plans, mais il pouvait toujours se renseigner sur comment les autres malédictions ont été brisé, pour ne pas faire les mêmes erreurs qu'eux.

"Dites-moi, vous êtes arrivés récemment dans cet endroit, je me trompe? Ve,nez-vous de l'autre monde, de retour dans la forêt enchantée, avec les autres habitants?" demanda Jafar. Il avait besoin de savoir certaines choses pour son plan. Pouvait-elle vraiment l'aider et que faisait-elle ici? Elle devait s'être perdue.
"Dans cette direction, vous ne trouverez rien d'autre que le désert de la terre des Dragons, puis celui d'Agrabah. Mais il vous faudra plusieurs semaines de marches pour atteindre Agrabah, et... je doute que vous puissiez y arriver sans eau et sans nourriture. Je vous conseille de rejoindre le village Hamelin" dit Jafar en montrant la direction que lui-même était entrain de prendre pour rejoindre le village. Il attendit un moment que la jeune fille réagisse à son invitation. Il ne s'était d'ailleurs toujours pas présenter à la jeune Neyka, mais son nom commençait à être connu, et pour l'heure il ne voulait pas attiré l'attention sur lui.









Jafar, le Sorcier en Tapis Volant

""Je reçois toujours ce que je veux"
Mes RPs - Mes Liens - Ma Fiche - Mon Evolution









Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Les bruits de la forêt et du désert.


Contenu sponsorisé











Revenir en haut Aller en bas

Les bruits de la forêt et du désert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Once upon a Time :: In a Mysterious World :: Terres Eloignées :: Terres arides-