Partagez|

Retour dans la Forêt Enchantée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageRetour dans la Forêt Enchantée Mer 23 Avr - 22:18


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Un épais brouillard mauve envahit les rues de StoryBrooke. Ceux qui ont retrouvé leurs souvenirs paniquent, y voyant là une réminiscence du Sort Noir. Ceux qui n'ont pas retrouvé leur mémoire paniquent aussi, un brouillard violet ce n'est généralement pas bon signe dans tous les cas.

Le brouillard qui nous étreint tous semble être là depuis toujours ou n'être là que depuis un instant, chacun vivra cette expérience différemment, chaleur, humidité, froid glacial ou vent tourbillonnant, peur, réconfort, souvenirs ou sourire, tout le monde le vivra différemment, la magie est personnel à celui qui la lance et personnelle à celui qui la reçoit.

Quand enfin le brouillard se dissipe il ne reste plus trace de Storybrooke, plus de ville, plus de clocher, plus de rues ou de lampadaires mais des arbres, de la mousse, une forêt verdoyante et, au loin, un troll attiré par l'amas de magie généré par le brouillard.

Pas le temps de vous étonner, il faut réagir vite, ces créatures ne sont pas tendres c'est bien connu. Que ferez-vous ? Fuirez-vous, combattrez-vous ?



HJ: ce sujet est un sujet intrigue, vous pouvez poster une fois et fuir en quittant le sujet (un petit mot disant "je quitte le sujet" en HJ, pour éviter qu'on ne vous attende sera le bienvenu) , ou bien combattre et poster régulièrement ou bien encore ne pas poster du tout si cela ne vous inspire pas... Dans tous les cas que vous soyez venu poster ou non vous avez vécu cette expérience si vous avez été à Storybrooke, ou vous savez ce qui s'est passé si vous n'avez jamais été victime du Sort Noir initial. Cet événement ne peut pas être inconnu de votre personnage à moins qu'il n'ait vécu dans une grotte au sommet du monde sur une autre planète. Wink


ATTENTION à ce que vous tentez, dans ces sujets vos actions auront des conséquences, bénéfiques ou néfastes, pour vous ou pour les autres. Pas question, certes, de tuer votre personnage mais méfiez-vous en chargeant de ne pas rater une pierre qui vous ferait trébucher et vous blesser grièvement ou en lançant votre sort d'un hoquet malencontreux qui vous changerait en âne pour un temps Very Happy(les MJs n'étant pas du tout sadiques  What a Face  ce sont bien sur des exemples qui n'arriveront jamais  :evil: ....ou presque  Twisted Evil )

Si vous effectuez une action (magie, attaque, chercher une cachette...), pensez à lancer un dé sur ce sujet vous pourrez alors, au choix en tenir compte vous même dans votre RP  ou terminer votre RP sur l'action ébauchée et attendre que le Staff via PNJ vous donne le résultat de votre action.
Le but étant simplement de proposer des victoires et des défaites à tous



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Sam 26 Avr - 11:09


avatar



∂6 Conte : Légendes Affricaines
Rubis : 155



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f38-ellaria


Le Staff a écrit:
Je débute le sujet mais n'hésitez pas à poster derrière, il n'y aura pas d'ordre prédéfini. Comme il y aura, probablement, des scènes d'action nous avons décidé de modifier, sur ce sujet, le nombre de mots minimum à 250 au lieu de 500. Que cela ne vous empêche pas d'écrire plus si vous le désirez !

N'hésitez pas à dire ce que vous avez ressenti, ce que vous faisiez à Storybrooke quand cela s'est produit, ce que vous ressentez maintenant face à la Forêt et comment l'arrivée du troll coupe un peu votre émotion du moment ;)Bref il ne s'agit pas QUE d'un combat, mais il y aura combat. Que vous choisissiez la magie, la fuite ou le combat méfiez-vous, il y aura des risques dans tous les cas  Twisted Evil 



Liste des Participants : 1° Qui veut !
Contexte  du sujet :
Retour dans la Forêt Enchantée pour tous les habitants de Storybrooke

Période de la journée : En début de matinée
Météo : Le soleil perce les frondaison de la Forêt Enchantée, nul doute que sans l'abri accueillant des arbres il ferait très chaud
" Retour dans la Forêt Enchantée "
©️OnceUponATime Do not Copy.








L'équilibre a été rompu
L

a tourterelle savait ce qui allait se passer. Du moins elle le devinait, le pressentait, elle sentait les forces magiques à l'oeuvre, elle sentait l'équilibre du monde se fragiliser, elle sentait que la Forêt Enchantée serait bientôt le théâtre d'un événement qui changerait tout.

Dès le matin elle l'avait deviné, à l'odeur du vent, au gout de l'air, chargé de magie et d'appréhension, de changement et d'anticipation. Un vague gout métallique qu'elle avait appris à reconnaitre en tous, le gout du déséquilibre.

Prenant son envol elle avait parcouru les milles la séparant de l'endroit qui semblait devoir être le coeur de ce changement. Elle arriva juste à temps pour voir un nuage mauve imprégné d'une profonde magie disparaitre en volutes légère, découvrant, au sol, un amas de gens désorientés et confus. Elle arriva juste à temps pour se cacher entre les branches d'un arbre et observer les arrivants. Une brune débordant de magie, un couple d'amoureux, un homme qu'elle n'avait jamais vu mais qui exhalait la puissance, la jolie jeune fille vers qui il se tourna immédiatement en reprenant ses esprits, la jeune femme en rouge, une louve, la Tourterelle le devinait à son air sauvage, la vieille grand-mère pas si douce qu'elle semblait, un chasseur, une blonde un peu perdue, et tant d'autres qu'elle n'avait pas pu tous les dénombrer.

Tant de gens arrivant d'on ne sait où, cela ne pouvait que déséquilibrer le monde. Un troll passant non loin semblait du même avis que la Tourterelle car il se dirigea vers le groupe, grognant et menaçant, manifestement décidé à faire son petit déjeuner d'un (ou plusieurs) des arrivants.

Silencieuse, cachée dans les arbres, elle lissa ses rémiges, attendant la suite, ne souhaitant pas intervenir ni se faire connaitre, pour l'instant du moins. Le soleil baignait la forêt de ses rayons et les arrivants n'eurent aucun mal à entendre et voir le troll qui chargeait, ils n'auraient que quelques minutes pour réagir et s'organiser, la Tourterelle était curieuse de voir leurs réactions premières.

On apprend beaucoup de quelqu'un qui est en danger en l'observant attentivement. Se tourneraient-ils vers l'être aimé, vers un protecteur, vers une arme, vers une issue moins dangereuse ? Attaqueraient-ils, se défendraient-ils, fuiraient-ils ? Seront-ils unis ou bien se battront-ils ? A moins que chacun n'aille de son coté sans bataille mais sans entraide non plus ? Les voir face au danger serait un bon moyen pour la Tourterelle de comprendre à qui elle avait à faire, qui ils étaient. Elle sentait la magie noire exsuder des pores de certains, mais elle avait appris avec le temps que la magie noire et le mal n'étaient pas synonymes et que tout "méchant" a ses raisons, tout autant que les "gentils". Le monde n'est pas une affaire de bien ou de mal, il est affaire de choix constants qui varient parfois, il est affaire de survie bien souvent. Et pour survivre certains étaient prêts à tout, cela en faisait-il des monstres ? La Tourterelle ne le pensait pas. Après tout elle-même était prête à tout pour préserver l'équilibre, comme laisser une bande d'inconnus arrivés d'on ne sait où se faire massacrer par un troll sans lever une plume. Enfin...Sans prendre forme humaine pour les aider en tout cas.





survolez l'image

En savoir plus sur moi ?
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Lun 28 Avr - 21:58


Invité
avatar









Épaisse fumée verte envahissant le rêve de sa majesté, sa plus belle des créations réduite à néant. Regina sentait le danger, elle n'était pas dupe, portant la Magie en deuxième peau, elle savait que rien de bon ne se profilait à l'horizon. Étrange sensation que celle de la fatalité. Échec d'une œuvre pourtant si bien accomplie...
Vingt huit années disparues sans laisser la moindre trace, exceptée celle des souvenirs d'une fausse identité qui dorénavant ornait l'âme de chacun. Le maire de StoryBrook n'éxistait plus, la sauveuse s'en était assurée, elle avait éclaté la malédiction pour le meilleur du peuple et le pire de sa reine... Première défaite. La méchante reine fût prisonnière de sa réputation.

Au jour d'aujourd'hui; la belle brune n'avait pas vu le coup venir. Après s'être sentie menacée par les conséquences de cette soit disant sauveuse, elle s'était entêtée, solitude sur les épaules, à fermer les fissures menaçantes qui ruinaient le ciel de la ville. Magie indésirable, ouvrant les portes de tous les univers inimaginables, il fallait trouver la sortie de secours et à tout prix; non seulement pour sa propre personne, sa propre survie, mais surtout pour le bien être de son fils si cher à son cœur. Henri, l'homme de sa vie, portant le prénom de son paternel, image de l'amour. Il réveillait le rouge écarlate de son cœur. Honneur et bienveillance faisaient maintenant partie intégrante de la personnalité de Regina. Une autre personne comptait bien plus que son passage en ce monde. La lumière de l'amour la ranimait, changeant ses traits si machiavéliques, un changement qui embrouillait son propre esprit. Ravagée, détruite, tiraillée entre le bien et le mal, une évolution toute nouvelle pour celle qui semait la terreur en l'esprit des habitants de la Fairytale...

Malheureusement, Rumpelstiltskin la devança une fois encore, il engendra ce retour aux sources, une autre malédiction contrebalançant son œuvre, bien qu'en réalité elle n'était que le pion de ce dernier pendant toutes ces années... Mais là n'était guère le problème.
Elle se retrouva plongée au beau milieu de ses origines. La forêt enchantée lui tendait les bras, fauchant son précieux bonheur qu'elle n'avait plus connu depuis des décennies entières. Maladresse ou volonté, elle ne le savait pas encore. Elle doutait de l'authenticité de sa sincérité. Le ténébreux n'avait jamais fait preuve de tant de bonté à l'égard de ses congénères. Elle s'assurera de ses intentions une fois son fils retrouvé. Mais qu’espérait-il en retour de son inquiétante générosité?

Pour l'heure, la plus charismatique des femmes du royaume s'en trouvait totalement perdue. Gardant néanmoins la tête haute, comme en toutes circonstances. Elle s'inquiétait du bien être d’Henri tout en contrôlant sa rage à l'égard de Swan et de Rumpelstiltskin. Un duo qu'elle tenait à l'origine de ses récents tourments...
Les silhouettes envahissaient le paysage, certaines familières, d'autres inconnues, elle cherchait désespérément dans la foule, espérant retrouver celui qui était tout pour sa majesté. Il s'en suivi une recherche où Regina écartait tous les hommes et les femmes troublant sa vision. Elle se déplaçait à vive allure et dans toutes les directions, paniquée, désespérée.
Un malheureux destin pour cette femme trop émotive... La colère pris le dessus sur toutes autre sentiment, elle ne connaissait hélas que cette armure. Un bouclier puissant qui lui avait pourtant causés tant de tords mais son instinct dictait ses pas, le pouvoir l'aidera une fois encore à résoudre cette nouvelle quête de cette deuxième défaite.

Un cri retentit au loin. Accourant jusqu'à la scène, elle commença à constater que son Monde n'était plus vraiment le même. Des bestioles, oui, des purges ambulantes venaient à obstruer la vie de son Royaume. Les trolls avaient marqués, par endroit, de leurs sombres signatures, le malheur.
Elle fût aussi le témoin de leurs travaux ravageurs. Les villages, où du moins ce qu'il en restaient, devenaient cendres, la peur contrôlait déjà cet endroit aux milles histoires merveilleuses. Ils avaient l'air d'avoir réussit à prendre possession du lieu, au détriment de ces voyageurs du temps désormais de retour. C'est lorsqu'une de ses créatures menaçait, de son imposante massue, un innocent petit garçon, que s'en fût trop pour la Reine. Elle se dirigea, haineuse et déterminée, vers la vermine provocante. Une énorme boule de feu s'installa au creux de sa paume de main avant de s'élancer sur sa proie. L'enfant pu s'échapper après qu'elle prit le temps de lui conseiller la direction à suivre.
Une bataille sanglante était sur le point de commencer...


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mer 30 Avr - 23:16


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















Retour dans la Forêt Enchantée .


Mélanie ne savait pas trés bien ce qui venait de se passer. Elle se trouvait dans la forêt enchantée et elle savait qu'elle se nommait Belle. Et elle faisait face à un troll qui accourrait vers eux pour les attaquer, Regina commençait déjà le combat pour sauver un petit garçon. Mais repartons un peu le temps et reprenons depuis le début. Mélanie avait croisé un portail dans Storybrroke, touchant sa magie, cela lui permit de se souvenir d'une partie de sa vie, notamment de son père, qu'elle retrouva dans une boutique de fleurs. Les retrouvailles avaient été chaleureuses, et pendant des jours durant, ils avaient appris à se retrouver. Mais Mélanie reconnut aussi de signes de magie ici et là, et avec l'aide de Mr Gold et des autres, ils étaient tombés d'accord pour fermer les portails, et effacer toutes traces de magie à Storybrooke. Mélanie et Mr Gold, dont la jeune femme ne souvenait pas encore se rendirent au puits à souhait, et avec une potion, ils étaient censé détruire toute forme de magie, au lieu de ça, ils se retrouvèrent tous dans la forêt enchantée.

Belle, qui maintenant se souvenait de qui elle était, de tout ce qu'avait fait sa vie dans la forêt enchantée, se tourna vers Rumple, elle savait maintenant pourquoi en étant Mélanie, cet homme, lui était si familier. Maintenant qu'elle l'avait retrouvé, elle ne voulait pas le perdre, elle tourna sa tête et vit que son père était là aussi. Elle lui sourit, mais elle avait choisit de vivre avec Rumple depuis longtemps. Belle sourit à Rumple et tendit sa main vers lui, et s'avança vers lui.
"Je me souviens de tout... Et je t'aime" fit-elle au creux de son oreille. Peu importe dans quel monde, elle se trouva du moment qu'elle ait à ses côtés. Mais elle ne savait pas encore comment il allait réagir. Soudain un bruit se fit entendre. La jeune femme se retourna et vit un troll fonçait vers eux. Elle avala sa salive de travers, et vit Regina s'avançait pour attaquer la créature avec une boule de feu, elle sauva un petit garçon, et Belle se dit qu'elle n'était peut-être pas si méchante, sans doute aussi seule que l'était Rumple. Belle ne pouvait pas faire grand chose, elle n'avait rien pour vaincre la créature, même pas un livre avec la réponse dedans. Elle se tourna vers Rumple, lui et sa magie pourrait venir à bout de la créature facilement non?










Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 4 Mai - 20:00


avatar



∂6 Conte : Aucun
Rubis : 55



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/t399-rumpelstiltskin#7627








Retour dans la Forêt Enchantée

Face à face.



La petite fiole tomba dans un plongeon qui lui sembla éternel. Guettant un signe de sa réussite au coeur de ce gouffre sombre et humide, l'homme sentit son coeur se serrer. Il savait au combien d'espoirs reposaient sur son geste. Bien qu'il n'aurait autrefois tenu compte de ce que pouvait bien penser les habitants de storybrooke, il y avait aujourd'hui quelques'uns d'entres eux qui comptaient dans sa vie. Il se devait pour eux, de faire quelquechose. Mais la question reste : était-il prêt à faire enfin le sacrifice ultime qu'il avait tant reporté au cour de sa vie ? Si depuis toujours tous ceux qui l'entouraient voyaient en lui et en sa magie une menace et les uns après les autres avaient tenté de l'éteindre, pour lui la peur était tout autre. Sans magie, il perdait sa force de persuasion, et sans maîtrise de son entourage, il redeviendrait le pauvre tisserand lâche et malmené. Aujourd'hui encore on lui avait accordé une place dans leur vie parcequ'il avait un talent.

Ils le faisaient au fond bien rire, espérait-il guérir le mal par le mal ? La magie semblait bien répondre à leur problème lorsqu'ils en avaient besoin, ici comme partout ailleurs en réalité. étaient-ils au fond tout aussi préparé que lui à sacrifier cette aide qui semblait leur apporter tant de réponses ? Quelles petites bandes d'hypocrites ! Il aurait parié que sans l'intervention de Bae, heu pardon "Aidan" ces derniers n'auraient jamais songé à fermer ses portails. Une fois de plus son fils lui avait rappelé sa promesse. Il se retrouvait devant le faire accomplit, pas face à un enfant mais à des centaines de coeur affolés.

Mais malgré son ironie qui tentait d’étouffer en elle l'angoisse qui lui prenait le coeur, Gold n'en restait que grave et solennel, en refermant le portail il disait également adieux à toute possibilité de redonner la mémoire à Belle. Elle ne croirait jamais les "contes" qu'il aurait vécu, ils ne reconnaîtraient jamais plus cette "complicité" qui avait fait leur rencontre, leurs meilleurs souvenirs, comme les moins bons. Elle continuerait de se tourner vers d'autre "jeunes hommes" séduisants sans même se soucier de ce passé qu'il avait partagé ensemble. Il ne serait plus à ses yeux qu'un veil homme boiteux et sénile.

L'amour remplaçait la haine qu'il aurait du ressentir à cet instant. Il regrettait même s'il aurait jamais crus, sa vie d'avant. Cella au moins parmi tant d'autre aventure lui avait offert la chance d'avoir croisé la route de la jeune femme. Si elle était là aujourd'hui encore elle aurait vu sa détresse... Il continuait de regarder sans vraiment apercevoir ce qu'il avait sous les yeux, ni cette fumée mauve qui remontait jusqu'à lui. Quoi de bien étonnant d'ailleurs, c'est pour cela qu'ils étaient ici ?

Il aurait voulu lui tenir la main, mais se retenu une nouvelle fois. Ce n'était pas Belle mais Mélanie. Celle qui avait eut peur de lui et était descendu en catimini pour fouiller dans sa cave à la recherche de je ne sais quoi... Celle à qui il ne pouvait tout dire ni faire confiance et qui l'avait accusé de l'écartée de sa vie. ... Oui bien qu'elle lui ressemble ce n'était pas cette vie à laquelle il s'était attachée. Il se devait de jouer à un jeu. Une comédie qui lui faisait bien plus de mal que de bien, et pour combien de temps encore ? L'éternité ?? Belle ne reviendrait pas, elle ne lui rendrait jamais. Mais après tout peut être était-ce mieux pour elle car ainsi il ne pourrait plus la faire souffrir ?... Fermant les yeux pour tenter de se re-concentré, l'homme ne savait plus vraiment à quel cause il croyait. Il attendit que le destin l'étreigne pour prendre à sa place la décision sur leur avenir.
Avait-il envisagé de réussir ? Pas vraiment, il ne se sentait pas à la hauteur mais ce devait de le laisser croire. Il avait songé au vide dans son coeur, à une amnésie, ou pire encore à sa mort, mais il n'avait jamais songé à ça...

Lorsqu'il rouvrit les yeux, Gold eus la sensation de sortir d'un rêve. Il ne savait pas vraiment s'il rêvait encore ou s'il était éveillé. Allongé sur le sol, il se releva et découvrit autour de lui une multitude de gens. Comment étaient-ils arrivés jusque là ? Et où était passé le puit ? Son premier réflexe fut de se poser une main sur la poitrine, cherchant la chaleur magique qui animait son coeur. Il la ressenti encore plus puissante que lords de ses souvenirs. Qu'avait-il fait ?

Il regarda autour de lui ayant soudain écarté ses songes, et balaya sur chacun de ses visages familier un regard étonné. Il recherchait une explication et croisa l'attention de belle. Après un légers suspens, elle démontra sa joie et s'avança sur lui avec un sourire rayonnant. Elle lui prit la mains, à sa manière d'autrefois : déterminée et viens même lui chuchoter quelques mots à l'oreille. Son attitude presque autan que ce qu'elle lui apprit vient chambouler notre homme qui sentit son coeur s’enflammer de bonheur et de larmes.

La magie et ses frontières l'avaient totalement dépassé. Un temps inconnu semblait s'être écoulé entre le jet de la fiole dans le puit et ... "quoi mais ce n'ai pas un .. Troll ?", perturbé au coeur de leurs retrouvailles, Gold et Belle aperçurent une immense créature qui leur fonçait dessus. S'écartant Gold repoussa Belle pour l'écartée de la menace mais ce fut Régina la plus rapide qui frappa la première la créature avec une boule de feu.
Bien qu'elle n'ai pas vraiment causé l'effet attendue, la flamme parvint néanmoins à distraire suffisamment la créature pour qu'un enfant puisse lui échapper.

Gold n'en revenait pas, les événements l'empêchait de trouver une explication à ce qu'il se passait ici. Il ne cessait de se reposer la question :
*Où était-ils ?*
Il se rapprocha de Belle cherchant auprès d'elle des réponses.
-Belle ! Tu vas bien ?


© pepsy








Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Lun 5 Mai - 21:54


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 81



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f35-hades


Hum...comment tout expliquer ? Comment décrire sa façon de penser et ses sentiments à l'heure actuelle ?...eh bien...voilà qui va être un petit peu compliqué...Aussi résumons le tout, bien que tout a déjà été résumé en général dans les réponses précédentes, je vais donc, en tant que narratrice attachée à Hadès uniquement, vous relater les derniers évènements qu'a vécu le dieu souverain du monde des morts.

Premièrement, il s'était retrouvé dans une petite ville du Maine appelée Storybrooke, dans le monde réel, après avoir été enfermé durant plusieurs siècles ou plusieurs millénaires - ouais, au bout d'un moment il avait un peu arrêté de compter, ce qui est au demeurant, parfaitement compréhensible ! - dans les Enfers, le monde où il était lui-même le maître ! Et autant vous dire que niveau perdition...bah...notre protagoniste divin s'était justement retrouvé un peu paumé. Et accessoirement, il avait réussi à passer pour un taré amnésique sûrement échappé d'un asile quelconque, ayant revêtu une armure style Grèce Antique et une arme potentiellement dangereuse, ce qu'était sa lance à double fourche. Et au passage, il avait effrayé une mortelle dès son arrivée, et avait contre son gré menti à la petite amie de son ancien serviteur; au final, il avait pensé qu'il avait vraiment une vie des plus me...ahem...des plus...enfin...une vie qu'il aurait vraiment voulu échanger contre une autre; et quelques fois, il se surprenait à songer au fait qu'il aurait vraiment aimé n'avoir jamais existé; et sa peine ne faisait qu'augmenter.

Mais qu'est-ce que j'ai fait de ma vie ?!

Voilà un petit peu ce qu'il pensait en se remémorant le passé et sa fichue envie de faire chuter son petit frère, insupportable être qu'il ne pourrait jamais supporter, qu'il ne voudrait jamais revoir, celui qu'il détesterait toujours pour lui avoir fait subir une vie aussi...mortelle. Sans mauvais jeu de mots de ma part, excusez-moi.

Ensuite...
Là...déjà qu'il ne se souvenait vraiment pas de ce qui s'était passé par la suite après sa rencontre avec la charmante et serviable Belle E. French - et il regrettait vivement de lui avoir menti, mais pour qui aurait-il pu passer autrement, lui qui ne voulait plus être enfermé ? - eh bien...le voilà de nouveau propulsé contre son gré ailleurs. Mais apparemment, c'était tout Storybrooke qui se retrouvait dans la Forêt Enchantée. Aussi étrange que cela puisse paraître, il se souvenait avoir déjà vu ce lieu par moments; lui qui pourtant, venait d'un autre monde, certes des contes, mais si différent que celui-ci même, celui dans lequel il venait d'atterrir ! Ah oui, il se souvenait exactement pourquoi ce lieu. Mais cela est une autre histoire que je me plairai de vous conter ultérieurement, car là n'est pas tout à fait le sujet.

La Forêt Enchantée semblait avoir bien changée, mais n'étant pas originaire d'ici, le dieu n'en était pas tout à fait sûr; et puis au bout de quelques temps passés sous la croûte terrestre, il n'avait pas vraiment eu la tête à penser à cette Forêt Enchantée !
Bref...
Là, il ignorait où exactement dans ledit monde magique il se trouvait, mais une chose était certaine, il y avait de l'action dans le coin ! Et Hadès qui n'était pas à proprement parler avec les autres; ironie du sort, il était toujours mis à l'écart du groupe. Le nuage que je qualifierai de "retour à la maison" avait décidé qu'il en serait également ainsi, selon les apparences: Hadès était juste très éloigné géographiquement parlant du groupe. Disons qu'il était...quelque part dans les arbres. Enfin entre les arbres plutôt.

Pórni̱ ! Mais où suis-je enfin ?! Un monde, puis un autre...mais pourquoi...pourquoi est-ce que c'est toujours pour ma pomme ?!

La narratrice que je suis se refuse totalement à traduire le mot en grec qu'il vient de prononcer en pensée; ah non, je ne traduis pas les insultes, merci bien ! Eh oh !
Disons qu'il vient de jurer.

Bref...

Le dieu s'approcha doucement de l'endroit d'où il entendait quelque chose. Des cris, le bruit d'une boule de feu percutant quelque chose, des voix, plein de sons.
...et puis c'était quoi cette chose ?...ah oui...un troll; il n'en avait jamais vu en vrai et il fallait dire que Hadès n'était pas beaucoup sorti ces derniers temps. Et ces créatures n'existant pas dans le monde de la Grèce Antique...ahem...
Tout le monde était là. Il voyait non loin, Belle et Rumplestilskin; ils étaient mignons tous les deux...Hadès secoua la tête négativement, il n'allait tout de même se mettre à la compassion tout de suite non ? Pas lui tout de même ! Lui qui venait de subitement se retrouver ailleurs ! Bizarrement, il ne trouvait ni Hercule ni son frère parmi tous ces gens, où alors il voyait de plus en plus mal, ce qui était une possibilité vu son grand âge !
Hadès ressentait quelque chose au fond de lui. Quelque chose qui revenait...ah oui ! Sa magie ! Ses pouvoirs revenaient. Il était vrai qu'ils avaient été mis en "mode pause" durant le temps où il était dans le monde réel, mais là...ils revenaient tous. Par contre, il allait falloir qu'il réapprenne à les utiliser de nouveau, et vu le temps qu'il avait passé dans son monde lugubre et froid à cause de la Malédiction de Regina Mills alias la Méchante Reine, il n'avait pas eu le temps de passer de la théorie à la pratique depuis un moment déjà !
Bon...que faire maintenant que tout le monde pouvait le voir ?...pourquoi diantre n'avait-il pas la kunée avec lui ? Sa précieuse kunée...son casque le rendant invisible. Il n'avait que sa fichue lance à deux fourches qui limite lui servait à que dalle parce qu'elle n'avait rien de magique, à part se faire des grillades de chamallows au coin du feu. Euh...en fait elle lui servait surtout à guider les morts; pardon pour ce délire.

Que faire ? Mais que faire ?
Il fallait que lui aussi fasse quelque chose, mais quoi ? Il n'avait jamais vu de trolls. Et il n'était pas dans son habitude d'aider les gens. Et puis qu'est-ce qu'il fichait ici d'ailleurs ?


-Mais qu'est-ce que je fiche ici en fait ?!

Petite réflexion pour lui-même mais qu'il venait de dire à voix haute; il n'avait pas vraiment l'habitude qu'il y ait beaucoup de vivants autour de lui en fait.

Il serra son emprise sur sa lance à deux fourches en regardant la créature distraite par la boule de feu - pour ceux qui n'auraient pas suivi, on parle du troll, oui les deux qui dorment au fond, là !
Instinctivement il sentait qu'il voulait en découdre avec cette chose, juste pour l'exercice au moins, mais il n'en avait pas la force nécessaire. Il venait tout juste de retrouver ses pouvoirs. Alors ce n'était pas une bonne idée de s'avancer face à ce truc et de tenter de rassembler cette espèce de fumée noirâtre comme il le faisait habituellement pour aveugler quelqu'un ou bien l'asphyxier, fumée qu'il créait lui-même via ses pouvoirs de divinité bien que pouvoirs limités à des sorts négatifs vu qu'il n'était que le dieu souverain du monde des morts ! Tout comme ce n'était peut-être pas une si bonne idée de jeter cet amas de fumée noirâtre - c'était la seule chose qu'il parvenait à faire avec ses pouvoirs pour le moment, donc bon...
Bien sûr, ce n'était pas forcément une bonne idée pas vrai ?
Alors pourquoi diable venait-il de faire tout cela ?
Et si cela tournait mal ?...et lui qui voulait bien faire ! Et si cela se retournait contre lui ?!
Bast...il n'était plus à cela près. Il était habitué à ce qu'on le déteste, qu'on le hue, qu'on veuille qu'il disparaisse et loin; il avait l'habitude depuis Hercule d'échouer dans ce qu'il voulait faire.
Et il espérait pouvoir aveugler et désorienter un temps la créature en attendant. Il voulait juste...aider.

Hadès, mais que fiches-tu ici au milieu de tous ces gens qui te détestent certainement à cause de ce que tu es, de ce que tu représentes ?!





Spoiler:
 


Theme of Hadès:
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mar 6 Mai - 10:57


Invité
avatar









Il était une fois dans une ville du Maine nommée Storybrooke...

STOP ! ARRÊTES TOUT ! Tu commences de manière pitoyable et beaucoup trop conventionnelle pour que quelqu'un t'écoute. Tu ne te rends pas compte que les gens s'endorment dès le début de ce genre d'histoire ? Il est temps de se mettre à la page, bien au contraire.

Au vu de ce que je vais raconter, je ne vais pas m'encombrer du narrateur à la noix qui a écrit ma soi-disant fiche de présentation. Autant adopter la posture de l'essayiste consciencieux ne se souciant guère d'artifices littéraire pour le bon plaisir du lecteur. Je ne cherche pas à vous amuser, cela ne sert à rien, mais je mènerais donc ce travail de manière méthodique et scientifique. Oublions ces détails, ils n'auront aucune importance dans la narration des événements à venir et je doute que vous soyez intéressés par de tels détails dont la futilité m'exaspère sérieusement. Je suis né à Storybrooke, enfin c'est ce qu'elle voulait que je crois, elle et son petit sort. En réalité, mon âge ne se compte même pas en années et il m'est véritablement impossible de savoir quel âge a exactement ce que l'on appelle une chenille, mot venant de canicula en latin, stade de développement inhérent à chaque lépidoptère qui se respecte. J'avais perdu l'habitude de mon ancien corps métamérisé et avait donc rejoint les vertébrés à Storybrooke mais j'avoue être resté nostalgique de mon basidiomycète. Bref, j'avoue ne même plus savoir quoi raconter au point où j'en suis.


Peut-être voudras-tu bien parler de la cause de ta présence dans la forêt enchantée ?

La forêt enchantée ? Je ne m'en souviens pas. Tu vas beaucoup trop vite donc je vais te conseiller de la fermer pendant un moment et de laisser faire celui qui est le mieux placé pour raconter cette histoire, c'est-à-dire moi. A Storybrooke, on m'appelle Huan Chu mais en réalité, je m'appelle Absolem. Je suis très peu sollicité dans ma librairie, l'industrie du livre se meurt et peut-être que ma façon de vendre fait un peu peur. Je pensais arrêter de fumer en faisant un métier pareil mais le fait de m'enfoncer derrière un comptoir a eu l'effet inverse en réalité. Au sein de cette population, je me sentais atrocement seul. Personne d'assez cultivé ou à mon niveau n'a croisé mon chemin dans cette ville et la réputation de ma librairie n'aidant pas, j'ai dû passer beaucoup de journées sans voir un seul client entrer. Je devrais transformer cette librairie en fumerie mais je sens que cette communauté de gens parfaits ne viendrait pas se perdre dans un tel établissement. Je me demande ce que je fais ici alors que je suis le seul profitant véritablement des plaisir de la vie, de la fumée, de la philosophie et tout et tout. A force de rester coincé ici avec ce corps d'homme, j'en viens à me demander si je ne suis pas fou mais je sais ce que j'ai été. Je ressens ces anciennes sensations comme si elles avaient vraiment fait partie de mon être à une époque mais une personne nous avait arraché ça. Horrifié par la malédiction ? Ce n'était pas mon cas vu que j'ai bien profité de cette nouvelle nature et même quand j'ai su qui j'étais réellement, j'ai continué à plus ou moins jouir de cette vie de vertébré. Les humains sont fous, je l'ai toujours pensé et terriblement bêtes, ça se démontre aussi facilement qu'une équation différentielle de second ordre. Un jeu d'enfant en réalité.

Euh...Plus facile à dire qu'à faire...

J'ai déjà dit que je n'avais pas besoin de narrateur, merci. Les humains ont fini par m'exaspérer et ne plus m'amuser du tout, vous vous en rendez bien compte. J'avais véritablement envie de me retrouver une nouvelle fois sur mon champignon à fumer et à se demander si le ciel n'est pas plus rose que bleu, violet où bien encore vert comme il l'a été à une époque au Pays des Merveilles. C'est moi ou...?
Oui c'est moi après tout.
J'ai donc décidé d'en finir avec ce monde de ratés, j'en avais juste assez de n'être qu'un élément de l'espèce de jeu mené par celle qui avait jeté ce sort noir. Certains avaient certes retrouvé la mémoire mais ils n'avaient pas trouvé le moyen pour me convaincre qu'ils allaient réussir à retrouver notre ancienne existence. C'est donc la que tout se termine, j'espère que vous aurez aimé faire ma connaissance. Alea jacta est.


Bref, je vais prendre le relais. C'est donc à ce moment que Huan Chu décida de causer sa propre mort pour ne plus subir cette malédiction.

Tu es pitoyable comme narrateur...
Comme j'ai pitié de toi, je prends à nouveau le relais pour raconter. J'avais pris soin de tous les préparatifs nécessaires pour que cela soit fait rapidement et proprement. Il n'y a aucune autre conclusion à tirer, un suicide effectué avec brio et approche très scientifique du travail. On dit que ce sont les lâches qui se suicident mais pour exercer ce pouvoir mortifère sur sa propre vie, je pense qu'il faut énormément de courage en réalité. Après avoir accroché la corde à l'espèce de poutre, je montais sur le tabouret bancal s'ébranlant légèrement sous mes pieds. Je passais lentement la corde autour de mon cou, repensant avec nostalgie aux femelles papillon que je n'aurais jamais rencontré.


...Sérieusement ?!

De quoi tu te mêles ? Je t'ai rien demandé sur ta vie sentimentale donc tu dégages, tu es licencié.
Bref...Reprenons où j'en étais. Je fis un bref saut pour tomber du tabouret et sentit ma gorge serrée par la corde mais je retombais finalement au sol laissant la corde au dessus de moi, hébété, ne comprenant pas ce qu'il venait de se passer.


Pour faire court, il ne savait pas faire les noeuds. C'est l'une de ces choses qu'il n'a jamais appris à l'époque où il se prélassait sur son basidiomycète, j'espère d'ailleurs que vous avez cherché la définition de ce mot au début du post. En bref, sur son champignon pour faire plus simple et pour éviter de paraître aussi snob que la chenille dont je dois raconter l'histoire.

Toi tu ne racontes rien. Je reprends. Seulement le sol sur lequel j'étais retombé n'était plus en bois mais je sentais de la mousse et de l'herbe un peu humide. Je n'avais vu qu'un peu de cette fumée mais pas très longtemps, vu les couleurs qu'elle prenait suite à mon hallucination quotidienne...
Cela en devenait aussi éberluant qu'enivrant. Cette sensation agréable ne dura pas très longtemps, hélas. Je remarquais le genre de bestiole qu'on assimile scientifiquement à la catégorie des  Jötunns de la mythologie nordique car c'est la seule grosse bêbête qui se rapproche de ce que tout le monde appelle vulgairement un troll.


Tiens, ça me rappelle une blague ton histoire de bêbête. Tu sais comment on ramasse la papaye ?

Non, comment ?

Avec une foufourche.

Je ne sais plus quoi dire...
Tuez moi avant que ces fichus vertébrés ne le fassent avec leur idiotie. Je remarquai avec déception que malgré ce déplacement probablement dû au sort, je n'avais pas récupéré mon apparence d'antan. C'était vraiment une terrible déception. Combien de temps ces idioties allaient durer ? Je suis vraiment trop vieux pour ces conneries...
Remarquant que certaines personnes s'occupaient déjà du troll, je pris la décision la plus stratégique de ma sage et longue vie. Autant laisser ces gens que je ne connais pas se débrouiller, moi je pars loin d'ici. Avec de la chance, ils s'en sortiront très bien sans moi et je ne vois pas quel intérêt j'aurais à me blesser pour ce genre de personnes que je ne connais même pas et qui ne méritent pas vraiment mon attention. Je n'ai plus qu'à trouver un coin tranquille pour me poser et optionnellement trouver un moyen de retourner chez moi. Vous appellerez ça le mal du pays mais moi, j'appelle ça un besoin naturel de retourner dans sa maison et d'y être tranquille sans que le monde ne m'embête. Je n'avais pas très mal au cou, j'avais vraiment dû bien me rater mais du fait de ce voyage, les apparences semblent sauves.  Au revoir tout le monde, nous ne nous reverrons probablement plus avant longtemps.


C'est ce qu'il croit...

[HJ: Je quitte le sujet.]


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mar 6 Mai - 12:40


avatar



∂6 Conte : Once Upon A Time
Rubis : 191



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f14-milah-jones



La mémoire dans la peau
J

e nageais ce matin là, encore perdue dans des rêveries étranges et, je dois l'avouer, passionnées, voire charnelles, avec ce charmant pirate qui hantait mes nuits (et mes journées, d'ailleurs). Je nageais donc sans but, comme souvent depuis mon évasion, la mer me convenait davantage que la terre, j'y risquais moins de rencontrer Mr Gold, cet homme qui me terrorisait et réveillait en moi une haine que je ne me croyais pas capable d'éprouver.

Je nageais jusqu'à ce que je ne sente plus la caresse tiède de l'océan contre mon corps mais celle, brulante d'une brume violette qui semblait descendre jusqu'aux abysses. Je criais, effrayée comme souvent et avant que j'ai eu le temps de réellement paniquer je sentis la caresse, glacée, d'un courant d'air...Un courant d'air ? Sous l'eau ? J'ouvris les yeux à temps pour découvrir que je n'étais plus sous l'eau, qu'une forêt avait poussé pendant que mes yeux étaient clos et que je venais tout juste d'atterrir sur la mousse qui la tapissais. De ce fait j'étais peu vêtue et mes jambes s'étaient reformées.

Je restais hébétée durant un instant, l'instant nécessaire à ma mémoire pour revenir, intégralement. Je revis mes parents, la vie à la ferme que je détestais, Rumple que je n'aimais pas, mes amants qui comblaient ma solitude et mon désir de me sentir appréciée, désirée, mon fils, mon pirate, celui qui hantait mes rêves, l'homme que j'aimais et que j'avais perdu. Je revis ma mort sentant mon coeur s'arrêter quand Rumple l'avait broyé en son poing vengeur, je revis Hadès, l'Erèbe où il m'avait proposé un étrange marché, je revis enfin Rumple et le blondinet qui m'avaient arraché à ce monde pour me ramener à la vie. Je revis la captivité que je connaissais depuis lors jusqu'à ce qu'un nuage semblable nous amène tous à StoryBrooke.

Le souffle coupé je reste immobile, je revois la créature apeurée que j'étais dans le monde réel, si différente de celle que je suis réellement. J'aurais aimé avoir le temps de reprendre mes esprits mais la mousse sous mes jambes éveille en moi un doute affreux, où est la mer ? Ou un fleuve, un lac, je saurais m'en contenter si nécessaire. Je ne peux rester immobile dans cette forêt qui me semble familière sans l'être réellement. Ma mémoire, le nuage, cette forêt, difficile de ne pas comprendre, me voilà...Nous voilà de retour. Finalement je regarde autour de moi, je vois au loin la silhouette honnie de mon mari, je vois d'autres silhouettes également. Heureusement j'étais loin de tout et de tous quand le nuage était venu, j'avais donc atterri loin de tout et de tous, ou presque j'entendis la voix d'Hadès tout près de moi, je souris légèrement. Je resterais bien discuter avec lui mais...Mais je dois trouver de l'eau. La nuit est encore loin mais je me dois d'être prévoyante, je ne ferais pas à Rumple le plaisir de mourir aussi bêtement. Je vivrais, je retrouverais mon pirate et je vivrais heureuse. Ensuite je le tuerais, lentement, à petit feu, je le regarderai mourir comme il m'a regardé dépérir dans l'aquarium qu'il utilisait pour me retenir.

Je me lève, passe derrière Hadès qui ne m'a pas vue, son regard attiré par....ah...Par un troll. Bon à savoir, le coin n'est pas sur, raison de plus pour être silencieuse. Je m'éloigne lentement, sur la pointe des pieds sans que personne ne me remarque.



HJ : dé lancé, résultat : 2 réussite.
HJ bis : Je quitte donc le sujet pour ne pas y revenir Wink




survolez l'image
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Jeu 8 Mai - 22:22


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Henry n'en croyait pas ses yeux, de la rue banale qu'il avait toujours connu le voilà transporté dans une forêt luxuriante. Son premier réflexe est de chercher sa mère des yeux, Regina d'abord, il l'aperçoit, une boule de feu à la main, cela lui ressemble tant, mais quand il tourne la tête pour voir ce qu'elle menace son sourire s'efface. S'il faut en croire les dessins de son livre voilà un troll de belle taille, un monstre imposant et solide, peu sensible à la magie comme aux armes, son point faible réside dans sa lenteur, mais vu la taille de celui-ci cela ne jouera pas en leur faveur. L'autre point faible, Henry sait qu'il y en a un, il fouille dans sa mémoire, il connait le livre par coeur après tout.
Il crie donc, bien haut et fort, espérant qu'on l'entendra :

"Les yeux !!!! Frappez les yeux !!!"

Pas un point faible très innovant, mais ça devrait marcher, avec un peu de chance, après tout vu la taille de l'animal atteindre les yeux n'est pas évident.

Blanche Neige et son Prince sont téléportés côte à côte, leur premier réflexe est de se tenir la main tandis que le nuage fond sur eux, le trajet leur semble, à eux, une éternité, comme si des années avaient passées, ils voient défiler les images du futur qu'ils auraient du avoir sans le premier sort, des images d'Emma grandissant dans le Palais. Ils arrivent donc souriants sur la mousse de la Forêt, mais bien sur cela ne dure pas, le cri d'Henry, la fumée noire d'Hadès, tout cela les met en garde contre le troll. David saisit son épée, Mary-Margaret regrette de n'avoir pas son arc mais saisit la dague qu'elle garde sur elle, au cas où, quand elle n'est pas à l'école. Prêts à combattre ils observent le terrain toutefois, et c'est Mary-Margaret qui pensera la première à grimper dans un arbre. Pour atteindre les yeux ce sera plus aisé. Un arc aurait été utile toutefois, elle n'est pas si habile au lancer de couteau, d'ailleurs c'est les mots qu'elle criera tout en grimpant

"Un arc ! Quelqu'un a-t-il un arc ?"

Le combat va commencer, la boule de feu de Régina a énervé le troll plus qu'elle ne l'a blessé, elle l'a toutefois ralentit un instant. La fumée d'Hadès a eu son utilité aussi, aveuglant un instant le monstre...Et la moitié de ses opposants, à savoir
Regina, Huan Chu, Hadès lui-même et Milah qui se retrouvent plongés, pour quelques instants seulement, dans une brume opaque qui les fait suffoquer.

Alerté par les cris le troll se dirige, toussant et crachant, en direction des plus bruyants à savoir Jefferson qui hurle le nom de sa fille espérant la voir parmi les nombreux visages d'enfants non loin de lui et les enfants en question, terrifiés par ce qui vient de se passer alors qu'ils étaient tous en train de jouer au parc comme d'habitude.

Cela l'éloigne donc de la majeure partie des combattants, qui devront le poursuivre ou attirer son attention.

Pendant ce temps Milah trébuche et s'étale sur la mousse, aveuglée par la fumée d'Hadès. Tout le monde semble toutefois trop occupé pour prêter attention à ses râles qui finissent par s'estomper à mesure que le sort d'Hadès faiblit. C'est en respirant douloureusement qu'elle finira de s'éclipser, ne pouvant courir comme elle l'avait souhaité qu'au bout d'une longue heure de marche en direction du....bonne question tiens....Bref en direction de la mer avec un peu de chance, de l'eau dans tous les cas espérons-le pour elle.




HJ: Huan considérant ton habitude de la fumée tu seras moins gêné pour respirer que les autres Wink
Milah ayant quitté le sujet elle ne répondra pas, voilà pourquoi je l'ai fait réagir directement dans ce message.
Vous avez bien sur été choisi totalement aléatoirement à l'aide d'un dé programmé sur un jeu de ma connaissance Wink

Snow et David seront de précieux alliés dans la bataille à venir et Henry a des connaissances qui peuvent se révéler utile.

Si vous effectuez une action (magie, attaque, chercher une cachette...), pensez à lancer un dé sur ce sujet vous pourrez alors, au choix en tenir compte vous même dans votre RP  ou terminer votre RP sur l'action ébauchée et attendre que le Staff via PNJ vous donne le résultat de votre action. (si on oublie un mp à Mr Gold, Belle ou Milah ne sera pas mal pris :))

Le but étant simplement de proposer des victoires et des défaites à tous

Si vous voulez viser les yeux il vous faudra une réussite critique toutefois, les trolls ont de petits yeux.



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 11 Mai - 11:27


avatar



∂6 Conte : Anastasia
Rubis : 36



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f62-keira-a-roberts






Tout le monde...
“ Retour dans la forêt enchanté ”




A peine je viens de retrouver Dimitri que des hurlements retentissent dans les rues de Storybrooke. On sort tous les deux du Granny et un épais brouillard violet s’approche violemment de nous. Encore le Sort Noir ? Inquiets, ne lâchant pas sa main, je me mets à courir, espérant que l’on s’en sorte et que je ne sois pas à nouveau séparer de lui. Finalement Dimitri s’arrête et m’arrête dans sa course avant de me tirer contre lui « Qu’est-ce-que tu fais ? » mais il ne me répond pas et passe ses mains autour de ma tête avant de me blottir contre lui. Le nuage nous entoure et une soudaine chaleur nous transporte tous les deux.

Ce moment me paraît long mais court en même temps, une chaleur nous prends tout deux puis une vague de froid avant de je n’ouvre les yeux et me rende compte que nous ne sommes plus à Storybrooke. Qu’à la place du clocher se trouve des arbres, la bibliothèque à été remplacée par de l’herbe verdoyante. Dimitri ouvre les yeux à son tour « Nous sommes revenus à la maison ». Je souris et embrasse mon véritable amour avant de regarder mes vêtements. Mon jean et mon débardeur ont été échangés contre une tenue plus souple et loin de ce que je pouvais porter dans le Maine.

Ma queue de cheval était partie pour laisser place à ma cascade de cheveux roux, tombant sur mes épaules. Mais alors que tout semble aller et que je ris en voyant la tenue de Dimitri, un bruit sourd retentit et un troll gigantesque nous fait face. Regina fait donc apparaître une boule de feu et Snow et Charmant se batte contre lui. M’emparant de mon épée, je me prépare à me battre au cas où. Henry hurle qu’il faut toucher ses yeux. Oui, les yeux du Troll, son point faible ! Je me dirigea vers eux et souris malgré moi "Besoin d'aide ?"


Codage fait par .Jenaa


Spoiler:
 




Deux pomme offerte par Belle
Une pomme offerte par Milah
Une pomme offerte par Monsieur Gold

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 11 Mai - 12:30


Invité
avatar









Regina semblait impuissante, ce qui eut pour effet de la survolté d'avantage. La Reine n'échouait pas. Tout tombait sur son passage, tous devaient se prosterner devant sa majesté, surtout ce simple et vieux Troll qui se voulait imposant de part sa taille, mais chacun savait que ces créatures n'était pour le moins pas très intelligente. Lorsqu'une fumée épaisse vint à obscurcir sa vue, elle s'agenouilla. Forcée de reprendre son souffle, toussotant à cette tentation de l'inconnu au regard ténébreux. Il semblait fort et puissant, ennemi ou ami? Pour l'heure, ils livraient tous le même combat, elle ne s'attarda donc pas à la conséquence de ce sort qui fût lancé juste après elle. Regina voulu retenter sa manipulation première, lancer une autre boule de feu, plus grosse pour le coup, histoire d'imposer son style et sa puissance qui n'était pourtant plus à prouver, se devait être l'instinct de compétition. Alors qu'elle s’apprêtait former ses flammes, la main vers le ciel, elle fût interrompue par le cri d'Henry.

Blanche Neige et Charmant s'agitaient près de celui-ci. Les amants espiègles et courageux faisaient un retour triomphale en ce Monde qu'ils connaissaient tous si bien. Limite, on aurait pu esquisser le tableau de chaque habitant abasourdi par tant de bravoure venant de ces deux là. Regina resta en retrait, toujours exaspérer par ce spectacle qu'ils donnaient à chaque fois qu'ils le pouvaient. Ah l'amour, le véritable à les entendre dire, venaient à bout de tout, s'en était certain, les deux tourtereaux réussiraient une fois plus l'exploit de sauver le Royaume et tous les acclameraient, laissant une fois de plus la pauvre Regina dans l'ombre. Apercevant son fils, elle décida de lui prêter main forte, seul lui comptait après tout. Elle accouru, de sa robe noire et saillante, virevoltant parmi les pierres et les chemins irrégulier qui lui traçait la route. Henry était captivé par le spectacle de Blanche, il angoissait, tout autant qu'il observait chaque détail de la scène. Une jeune et petit prince... Elle le rejoinds finalement, caressant sa joue avec la tendresse d'une mère.

Henry, ne reste pas là. Fuis tant que tu le peux encore, nous nous en occuperons sans toi.

Mais le jeune garçon la regarda à peine, ce qui eut pour effet d’attristé le regard de Regina. Il restait là, attentif, effrayé et à la fois émerveillée par ce monstre, qui plus le temps avançait plus se montrait survolté. Effectivement, Henry découvrait la forêt enchantée et il allait devoir s'adapter, ce qui n'était pas pour rassurer la Reine. Elle en fit donc de même. Elle préféra ne pas insister, connaissant l’entêtement de son fils engendré par le courage certain qu'il détenait en son sein. Elle resta donc là, près à bondir sur le danger imminent, prête même à prêter main forte à celle qu'elle voulu tant détruire de part le passé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mar 13 Mai - 23:11


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















Retour dans la Forêt Enchantée .


Belle vit le bras de Rumple se dressait entre elle et le troll qui leur fait face. Elle a lu tout un tas de choses sur eux, mais dans l'instant, elle ne trouve pas grand chose à faire. Elle voit Regina laçait un boule de fer pour sauver l'enfant, puis une masse de fumée encercle un groupe de personnes, et la jeune femme ne les voit plus. Elle entend toutefois la méchante reine criait le nom de son fils pour qu'il se sauve, elle voit aussi un homme courir vers les enfants, en criant le nom d'une petite fille. La jeune Belle ayant retrouver son courage court à son tour vers les enfants pour les forcer à reculer vers l'orée des bois pour les protéger de la fureur de la créature. Elle a confiance en Rumple qui les sauverait, de même que tous les héros de l'histoire comme David ou Blanche. Elle prit la main d'une petite fille et l'aida à courir au loin du troll. Puis une fois les enfants à l'abri, elle se retourna vers eux, elle leur fit un sourire.

"Ne vous inquiétez pas, tout va bien" fit-elle en se redressant pour observer le combat de loin. A ses côtés, se tien l'homme qui cherchait sa fille, c'est justement la petite fille qu'elle avait prit par la main, Grace, s'appelle-t-elle. Maintenant, il ne reste plus qu'à croiser les doigts et espérait que toute cette histoire se termine bien. Belle n'avait pas vraiment envie de voir Rumple blessait, ou même n'importe qui. Soudain, elle se souvint du point faible des trolls, leur yeux.
"Je reviens" dit-elle à Jefferson avant de se précipiter vers les combattants pour leur faire part de sa soudaine illumination.
"Rumple" cria-t-elle en venant vers lui. Son point faible ce sont ses yeux" ajouta-t-elle d'une voix forte pour qu'ils l'entendent et visent les yeux avec une flèche ou bien un sort magique. Peu importe, il fallait juste toucher ses yeux pour gagner le combat, ou au moins le repousser des lieux. Elle croisa un grand groupe de gens qui se réfugiait dans la forêt avec les enfants. Soudain, Belle réalisa qu'elle s'était arrêté au milieu de la vallée, elle leva les yeux et vit le Troll juste au dessus d'elle, et il tenait une massue qu'il leva pour la frapper...
"Ah" cria-t-elle en prenant la fuite. Va-t-elle réussir?






[Pour le MJ : Je vais lancer le dés. Si je le rate, alors Belle sera placé comme la fille en détresse à sauver, sinon elle échappera de justesse à l'attaque du troll. réussit critique, Belle est en grand danger... ]




Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mer 14 Mai - 6:45


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Le troll, malgré le boucan environnant, n'avait pas pu rater l'arrivée d'une proie si succulente qui se précipitait vers lui et s'arrêta juste sous son ombre ou presque. Un grand sourire vint déformer son visage.

Il leva la massue, elle s'enfuit mais qu'importe, elle n'est qu'une humaine, il frappe, la massue heurte de plein fouet la jambe de Belle qui se retrouve immobilisée. Le troll s'avance pour terminer son oeuvre, heureusement une pierre jetée par Henry le détourne un instant de Belle, pas assez pour qu'elle se mette à l'abri, dans son état, mais assez pour que les autres puissent réagir.




HJ:tu as actuellement une jambe cassée, si à la fin du sujet personne ne peut te la soigner Ellaria s'en chargera pour que cela ne t'handicape pas dans les RPs suivants.



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Jeu 22 Mai - 21:52


avatar



∂6 Conte : Aucun
Rubis : 55



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/t399-rumpelstiltskin#7627








Retour dans la Forêt Enchantée

Face à face.


Face à l'hideuse créature que beaucoup n'avait revu depuis longtemps, les habitants de Storybrooke étaient pris de panique. Aux milieux des ses cris de terreur, les regards se croisèrent dans le but de protéger ceux auquel on tenait... Régina la première s'était avancée et avait attaqué pour protéger henri. Comme beaucoup d'autres, Gold lui aussi avait tourné son premier regard vers Belle qui fidèle à elle-même s'était assurée de la protection des enfants.

A présent seul, l'homme retourna son attention vers la menace, mais il aperçut une épaisse fumée noirâtre. N'ayant jamais vu encore de fumée semblable, ou craignant qu'il ne sagisse d'une nouvelle malédiction, il se précipita vers elle entraînant avec lui Keira et d'autres combattants. Lorsque la fumée se dissipa enfin Gold distingua Régina qui se relevait visiblement en difficulté, tandis qu'elle s'adressa à son fils, Gold reconnu à son tour, un homme sombre qui se tenait non loin du troll : Hadès. Ses soupçons se dirigèrent immédiatement vers se dernier. Il était persuadé que le "maudit" contrôlait la créature. Après tout il avait pactiser avec bien pire autrefois. De plus cette épaisse fumée avait été une attaque en vue d'affaiblir régina...

Il s'avança encore cette fois ci en direction de son  nouvel adversaire, laissant à d'autre la charge de distraire le troll tandis que lui s'occuperait de celui qui le protégeait. Mais alors qu'il s’apprêtait à lui lancer un cadeau, la voix de Belle l’interrompis.
Alors qu'il retourna la tête en sa direction il vit le troll juste au dessus d'elle et ne pus éviter l'attaque de celui-ci. Son coeur se serra quand le craquement de la jambe se fit entendre jusqu'à lui.  Il commença alors à courir aussi vite que sa condition de "boiteux" le lui permettait, il était désormais trop loin, voir trop petit pour atteindre ses yeux mais il fallait qu'il trouve quelquechose...

Il se concentra alors et leva les mains pour lancer une nouvelle foi un sortilège. Il voulait faire exploser la terre sous le troll pour le déséquilibrer. Vas-t-il y parvenir ?


©️ pepsy







[Pour le MJ : Je vais lancer le dés. Si je réussi "critique", le troll tombe, si je réussi il est déstabilise, si je rate... ? | Ba c'est raté.  Razz ... ]


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Jeu 22 Mai - 22:57


avatar



Rubis : 1019



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Stressé par l'état de Belle, déconcentré par la "course" qu'il tente de gagner tout en jetant son sort ? Nul ne saurait le dire (et nul n'oserait s'y essayer si le Ténébreux est à portée d'oreilles) mais toujours est-il que le sort ne provoque qu'un léger tremblement là où Rumple aurait désiré un trou profond apte à déséquilibrer un monstre.

Belle reste en danger mais les cris divers de tous ceux qui viennent la sauver semblent désorienter le troll qui tourne la tête dans la direction des bruits divers. Henry a oublié de le mentionner mais les trolls, même géants, surtout géants en fait, ne sont pas vraiment connus pour leur intelligence. Peut être y a-t-il là une opportunité pour les combattants, ou peut être finira-t-il par trouver une proie assez dodue à son gout et par ne plus la lâcher des yeux, Belle, incapable de se déplacer, est une candidate idéale pour ce rôle....Enfin moi je dis ça, je dis rien hein, je ne suis qu'un narrateur (presque) neutre.




HJ: Rien de bien remarquable, pour peu que les autres soient loin de toi ils n'ont peut être même pas ressenti/vu ta tentative (lamentable) de sort :) La situation demeure donc inchangée. A vos armes !



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui





Ce compte est celui du Maître du jeu
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Sam 24 Mai - 20:16


avatar



∂6 Conte : Anastasia
Rubis : 36



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f62-keira-a-roberts






Tout le monde...
“ Retour dans la forêt enchanté ”




N'ayant pas envie de continuer de passer pour celle qui ne fait rien, je me décide d'aller aider au maximum que je le peux mais alors que je cours prêt de Belle pour l'aider, l'ayant vu aux mains du Troll, je ne peux pas faire un pas de plus vu qu'un léger tremblement de terre est provoquée à l'endroit même où se trouve le troll. Je tourne les yeux et aperçoit Monsieur Gold, enfin Rumplestiltskin qui abaisse les bras. Il a très certainement voulu jeter un sortilège mais apparemment les sentiments et surtout la peur et le stress ont joué sur le Ténébreux et son sortilège n'a pas pu être correctement lancé.

Je ne me doutais pas que même Rumple' ne pouvait rien contre lui mais au moins, il y avait une chose qui allait pour lui, c'est qu'apparemment, le Troll était assez stupide pour ignorer qui venait de créer ce léger tremblement de terre qui m'avait quand même fait vaciller avant que je puisse me retenir à un tronc d'arbre qui se trouvait non loin de moi. D'ailleurs Dimitri ne tarda pas à me rejoindre pour s'assurer que tout va bien.

-Tout va bien Ana' ?
-Ne t'inquiète pas, va aider les autres, ça va de mon côté. Fait attention à toi s'il-te-plait.
-Promis.

Il m'embrasse et retourne vers les autres, essayant d'aider les personnes les plus fragiles. De ce côté là, mon petit ami est un gentleman. De mon côté, je me saisis d'un élastique et attache mes cheveux en queue de cheval, histoire que j'ai le visage dégagé au cas où j'ai besoin de courir. Inquiète, oui je le suis et pas qu'un peu. Si même le grand et inquiétant Ténébreux ne peut lancer un sortilège sans le rater à moitié, on n'est pas sortit de l'auberge.

Le fixant, inquiète pour lui, et tournant les yeux tout autour de moi, j'aperçois le Troll qui est attiré par le bruit tout autour de lui. En effet, les enfants que Belle voulu sauver quelques temps plus tôt hurlaient à n'en plus finir et parmi eux, Henry essayait de les calmer. Ne sachant quoi faire, je tourna le regard vers Belle qui était toujours au sol, devenant la proie du Troll, Rumple' essayait par tous les moyens de le déstabiliser, Snow et Charmant se battaient aussi et Regina lançait des boules de feu à n'en plus finir. Il fallait faire quelque chose, aussi, m'apercevant que le Troll avait changé de trajectoire et se dirigeant vers les enfants, Dimitri étant trop loin pour que je lui prenne son arme, je me saisis d'un pierre et couru prêt des enfants avant d'essayer de les protéger au maximum et jeta la pierre sur le troll et le toucha très légèrement vu sa taille et sa grandeur.

-Fais face à des personnes à ta taille gros balourd !

Il tourna le regard vers moi et me fixa, sa massue à la main, je le regarda et me mis à courir aussi vite que possible, ignorant si il allait m'atteindre ou non, j'espérais simplement qu'il ne touche pas aux enfants.


Codage fait par .Jenaa




Deux pomme offerte par Belle
Une pomme offerte par Milah
Une pomme offerte par Monsieur Gold

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 25 Mai - 11:44


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 81



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f35-hades


Tout allait trop vite, cela n'était guère plaisant, et notre cher dieu souverain du monde des morts n'aimait pas quelle tournure les évènements prenaient. Bon, déjà, il allait falloir remettre un peu d'ordre dans son esprit tourmenté, aussi, résumons un peu cette foutue situation.

Premièrement il avait bel et bien réussi son espèce de nuage de fumée noire, aveuglant la créature qu'il n'avait jamais vu. Et qui aveugla également quelques gens aux alentours, dont lui - petit fail de sa part, mais au vu de sa puissance actuelle complètement décrue et le temps passé sans utiliser sa magie, eh bien...eh bien voilà quoi...monsieur allait devoir réapprendre à l'utiliser; alors qu'il est un dieu, ceci étant parfaitement crédible de sa part...

De fait, les autres il ne les connaissait pas, ne les avait jamais vus. Ou bien si c'était le cas, il en avait vraiment pas le souvenir, et accessoirement il avait aussi autre chose à faire pour l'heure que de tenter de reconnaître des visages connus. Bien qu'il s'excusa auprès des gens aveuglés, mais sa voix limite inaudible parce que toussotant un peu trop avec la fumée qu'il s'était prise n'avait certainement pas dû être entendue. Fumée noire et suffocante l'handicapant légèrement quelques instants, le prenant à la gorge et la lui irritant; maintenant il comprenait nettement mieux les gens quand ils reculaient prestement chaque fois qu'il levait les mains pour la faire apparaître.

Après, il n'avait pas bien compris tout ce qui se passait, il y avait des gens blessés par le troll c'était cela ?
A mesure que son fichu sort qu'il aurait peut-être dû ne pas lancer, il voyait un peu l'ampleur des dégâts. Belle avait une jambe cassée, zut...Il jura intérieurement.
Un gamin qu'il ne connaissait pas avait hurlé que le point faible de la chose n'était rien d'autre que ses yeux. Ah bah bien sûr, comment avait-il fait pour ne pas le savoir de suite, lui, hein ? A peu près 95 % des créatures qu'il avait connu avaient eu pour point faible leurs yeux ! Mais bon, nouveau monde, nouveaux trucs inconnus, nouvelles possibilités; il n'était pas au fait de tout. Et puis...et puis je le répète il avait pour l'heure un peu autre chose à faire de sa vie...

Le dieu ne comprenait plus trop la situation, tout allait si vite.
Il ne savait pas quoi faire pour aider. Il fallait surtout qu'il fuit. Bon, ok pas tout de suite.
Hadès se sentait limite inutile.

En fait, il faudrait Zeus là, maintenant et tout de suite...pensa t-il, même en sachant très bien qu'il n'était probablement pas là étant donné qu'il ne le voyait pas; ou alors il était devenu très myope en quelques milliers d'années - faut pas trop vieillir au final...

Son regard aigue-marine se porta sur Rumplestilskin tentant - lamentablement - d'aider sa dulcinée en jetant un sort sur le troll; enfin...en-dessous du troll. Peine perdue.
Hadès soupira. Lui aussi il devait tenter quelque chose, non ? Tout le monde tentait quelque chose.

Il se gifla mentalement.

Allez, va les aider espèce d'abruti ! Ne reste pas planté là comme un imbécile ! Tu es Hadès, tu es le dieu souverain du monde des morts ! Souviens-toi du passé où tout le monde te craignait ! Allez ! FAIS QUELQUE CHOSE !

Oui, ses monologues intérieurs sont violents.

Le dieu soupira encore, il était éloigné du reste du champ de bataille et de tout le monde en fait. Deux possibilités, fuir ou aller les aider. Il décida la dernière option.
Il avait encore sa fourche dans les mains, arme qui n'allait pas vraiment lui servir à moins que...non à cette distance il ne pourrait pas la lancer sur la bestiole bien qu'énorme.
Belle était à soigner également; sauf que lui, ce n'est pas Asclépios, ce n'est pas le dieu de la médecine !

Il se surprit à prier intérieurement pour que cela fonctionne.
Il leva de nouveau la main gauche, se concentra et...
Il fallait que sa boule de feu atteigne le troll quelque part, n'importe où, sans blesser personne...il fallait qu'il fasse quelque chose de toute façon...

Seulement...allait-il y arriver ou alors le feu s'éteindrait lamentablement entre ses mains, ou bien se retournerait-il contre lui ?


[Pour le MJ: Au lancer de dés, si c'est réussite critique la boule de feu atteint le troll à la tête - pas nécessairement dans les yeux, hein ! - si c'est réussite tout court, le feu l'atteint sur une partie de son corps, n'importe laquelle, si c'est raté le feu s'éteint dans ses mains - epic fail donc - et si c'est échec critique Hadès se mange les flammes dans la tronche en essayant de créer sa boule de feu.]

[edit by me: Lancer de dés, échec. 8D]




Spoiler:
 


Theme of Hadès:
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 25 Mai - 13:18


Invité
avatar











❝Tout le monde

   ♡ Retour dans la forêt enchantée
La forêt enchantée, j'y étais revenu juste après avoir été surpris par l'épais brouillard violet qui venait de submerger Storybrooke tout entier. Sincérement j'étais déconcerté de me retrouver ici, je n'affectionnais pas tant que ça les forêts encore moins celle du royaume enchanté depuis ma mésaventure avec un ogre il y a de les quatre ans, ou 32 si on comptait le temps victime de la malédiction. Mon premier réflexe fut de chercher Pierre, mon grand-frère pour voir si lui aussi avait été transporté ici, mais je ne le trouvais pas, ou plutôt je n'avais pas eu le temps de le trouver qu'un bruit me surprit. Une créature, sûrement un Troll accourait vers nous et menaçait d'agresser un petit garçon, mais heureusement Régina s'interposa à l'aide du boule de feu ce qui n'affecta pas plus que ça, l'ennemi. J'avais un peu peur, ici, n'étant pas armé, je ne pourrais pas faire grand chose, je regardais donc autour de moi en quête d'une arme quelconque, mais je ne trouvais rien d'intéressant. J'entendais autour de moi les bruits du combat, une personne semblait blessée. Je la vis lorsque je me retournai à cause d'un mini tremblement de terre puis je repartais à ma recherche, je trouvais finalement une grosse branche d'arbre que je soulevais en usant de beaucoup de forces pour mes petits bras, elle n'était pas des plus légère.

J'observais à présent le monstre, il était gigantesque, mais avait l'air déconcerté par autant de monde autour de lui. Il est vrai que les Troll non pas une réputation de guerrier intelligent toutefois il n'en restait pas moins de guerrier redoutable. Ce garçon, que le Maximilien de Storybrooke connaissait vaguement comme Henry fils du maire avait indiqué plus tôt qu'il fallait attaquer les yeux du monstre. Seulement personne ne semblait assez grand quand une idée apparut comme une illumination dans ma tête, instinctivement, j'observais mes chaussures, oui, j'avais récupéré mes bottes de sept lieues. Ces chaussures étaient magiques puisqu'elle me permettait de parcourir de grandes distances entre chaque pas, donc si le principe était le même en sautant, je pourrais rapidement atteindre la hauteur de la tête du monstre et lui mettre un bon coup de branche. Je ne m'attendais pas à le tuer mais au moins pourrais je le déséquilibrer et peu être le faire tomber au sol, ma dernière hypothèse me semblait peu probable. En tout cas, il fallait que je tente, immédiatement en usant de mes chaussures, je me retrouvais devant lui puis je sautais ma branche à la main près à lui frapper le visage.

[Vu que c'est ma première participation j'ai peur d'avoir mal fait ou être HS n'hésitez pas à me le dire]
[Je vais utiliser le dé, bon si c'est réussi , il le frappe au visage mais le troll est destabilisé ? Si c'est critique le troll s'écroule, si c'est un échec je suis repoussé d'un coup ou autre je vous laisse le choix et si c'est un echec total je suis griévement blessé et je ne peux plus combattre o/  ]
❝ citation. ❞
made by MISS AMAZING.


EDIT by Milah : dé lancé : Echec.
Afin de ne pas flooder le RP on lance les dés ici : http://ouatrpg.forumactif.org/t43-les-lancers-de-des-pour-le-rp#3269 :)


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Jeu 29 Mai - 19:53


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















L'attaque du Troll .


Belle était tombée et la douleur atroce dans sa jambe, ne lui permettait de vraiment comprendre et voir ce qui se passe autour d'elle. La jeune femme était pliée en deux, avec une jambe cassée, le pire avait été d'entendre les os craquaient, mais elle ne pouvait pas tenir debout. Assise la jambe tendue, elle essayait de se glisser sur l'herbe humide de la forêt pour s'éloigner de la créature. Chaque tentative était douloureuse pour la jeune femme, mais elle devait se tirer de là. Elle savait que Rumple ferait tout pour la protéger, mais elle ne pouvait pas toujours compter que sur lui. Belle était occupée à se sortir du guêpier dans lequel, elle s'était mis toute seule. Elle ne vit pas le sort raté de Rumple dans sa tentative désespérée de venir la sauver. De même qu'elle ne vit l'acte héroïque de Keira, ou même celui d'un petit garçon pas plus haut que trois pommes. Elle regarda autour d'elle, heureusement le troll s'était déjà désintéressée de son sort, elle n'avait donc presque plus rien à craindre. Elle reculait quand même pour se mettre à l'abri.
"Shhtt" fit-elle dans une grimace, c'était vraiment douloureux, éloignée du combat, elle posa ses mains sur sa jambe, elle était vraiment cassée, elle espérait que quelqu'un viendrait pour la soigner. Elle n'avait aucun pouvoir magique pour se soigner. Elle regarda autour d'elle, elle tendit le bras pour essayer de saisir une branche, avec un peu de chance, elle pourrait peut-être faire une atèle. Cette blessure à la jambe, lui fit penser à son amie Mulan, qui devait se trouver quelque part dans la forêt enchantée, elle n'était jamais venue à Storybrooke.








Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Ven 30 Mai - 8:34


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Anastasia le déconcentra un instant, il faut dire que l'attention d'un troll est excessivement volatile, Belle n'eut, cependant, pas le temps d'en profiter, encore sonnée par la douleur de sa jambe brisée. Elle était en train de constater l'ampleur des dégats et de réfléchir à la suite des événements quand le troll se retourna, non pas vers elle, il semblait l'avoir plus ou moins oubliée, mais vers Hadès, le regard attiré par une flammèche qui ne dura pas bien longtemps dans les mains du Dieu. La magie est ici volatile, ou peut être était-ce le manque d'habitude ? L'attention du troll s'éloigna aussi vite qu'elle était venue, Hadès était un peu loin à son gout peut être ? Il n'eut guère le temps de chercher une nouvelle proie, voilà que l'une d'elle volait vers lui. Un autre s'en fut étonné, lui se contenta de tenter de l'attraper, mais il avait mal jugé de la vitesse de Max semble-t-il puisque sa main faucha l'air à quelques centimètres du garçon qui se retrouva balayé dans un arbuste non loin, indemne, heureusement.

Ayant reçu un arc d'un chasseur présent non loin Snow tenta sa chance, visant soigneusement elle parvint à atteindre l'ogre au coin de l'oeil, le faisant hurler de douleur. Cela le mit en rogne plus qu'autre chose mais cela l'éloigna aussi de la zone de combat et donc des enfants, de Belle et de tous ceux qui se trouvaient sans défense, car face à cette attaque imprévue il recula de plusieurs pas, se retrouvant donc isolé dans le fond de la clairière.

Charmant en profita pour attaquer, sautant de rocher en rocher pour atteindre l'oeil avec son épée, malheureusement la rosée avait rendu les rochers glissants et le troll ne le vit même pas s'affaler à terre, il n'entendit pas non plus, contrairement à Snow, le craquement que produisit son bras en se cassant sous le choc. Pas son bras d'épée, heureusement, mais la douleur rendait Charmant peu efficace pour l'instant.

Ruby s'avança, profita du couvert des arbres pour se dissimuler aux regards de la foule et ôta sa cape, une louve sortit du couvert des bois et attaqua le troll aux jambes, le déséquilibrant. Pas assez pour le faire tomber, mais la bataille semblait commencer à tourner à leur avantage, même si rien n'était gagné.




HJ: Attention à bien lancer le bon dé, magie ou action selon ce que vous faites Very Happy Les probas sont différentes Wink

Vous avez moins de chance que moi aux dés semble-t-il Razz mais le pnj ne sera pas celui qui tuera le troll, donc à vos claviers !



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 15 Juin - 19:15


Invité
avatar









Le tumulte le réveilla d'un coup, bien qu'il n'était pas encore tout à fait réveillé. Mais que se passait-il donc enfin ? Y avait-il un tremblement de terre par hasard ? Ou bien était-ce une autre catastrophe naturelle un peu plus sinistre ?
Que se passait-il ? Oh et...ce mal de crâne soudain...mais quels étaient donc ces flots de souvenirs soudain d'une vie passée entrant dans sa tête et lui rappelant alors qui il était ?!...ah oui, sa mémoire bien sûr...
Et...mais bon sang il était où là ? Une forêt...des habitants...ok...Là, il arrivait à se situer. Enfin non...il ne savait même pas où il était !
Il se frotta les yeux.
Des cris le réveillèrent tout à fait. Ah oui d'accord ! Ils étaient attaqués, c'était donc cela la cause de son réveil !...
ATTENDEZ QUOI ?!

Il se gifla mentalement pour remettre les idées dans le bon ordre.


****


Nous venions tous de retrouver à peine notre mémoire. J'ignorais ce qu'il en était pour les autres, mais quant à moi je pensais être un fossoyeur tout ce qu'il y avait de plus banal dans cette petite ville du Maine appelée Storybrooke. Et quel fossoyeur !
J'en conviens parfaitement ne pas avoir été quelqu'un de tout à fait normal.
Excentrique voire fou, voilà les mots qui me convenaient afin de me décrire. Eh quoi ! N'avais-je pas le droit de raffoler comme les enfants de sucreries, ou bien n'avais-je pas le droit de grignoter des biscuits pour chien ?...ok oubliez ce que j'ai dit.
Toujours est-il que nous venions de retrouver notre mémoire et je me retrouvai à me souvenir de ce que j'étais. Un magnifique dragon oriental aux écailles d'argent, un peu gauche dans le relationnel mais compétent dans mon travail de Grand Maître des Fleuves et des Rivières.
Et puis je m'étais endormi comme une masse dans un cercueil de ma fabrication - moi cinglé, qui a dit cela ?

Je me réveille au final dans un endroit parfaitement inconnu. Je crois être encore un peu sonné. Où suis-je ?
Je me suis endormi et paf, me voilà là...je regarde ce qui m'entoure, il y a un bruit pas possible. Les gens hurlent et il y a des bruits de bataille. Je n'aime pas cela.
Je me frotte les yeux, des cris me réveillent pour de bon. Je regarde les alentours. Qu'est donc cette chose géante que tout le monde tente d'abattre ? Je ne sais, mais je dois être dans la bataille également, je sens monter en moi mes instincts draconniques. Un humain me bouscule sans s'excuser mais je n'y prends pas garde, je comprends qu'il y a autre chose à faire que de s'excuser alors que l'on est attaqués !
D'instinct je sens qu'il faut que je reprenne mon apparence initiale...


-POUSSEZ-VOUS TOUT LE MONDE !

Je prends de l'élan, des gens se reculent, d'autres non, qu'importe ! Je cours et dans mon élan, je reprends ma forme initiale de trois mètres de long, mon long corps draconesque aux écailles brillantes, aux écailles d'argent, mes griffes aiguisées comme des rasoirs et mes crocs prêts à mordre - mais en regardant mieux la chose, je vais peut-être éviter de la mordre; pas envie d'avoir une intoxication alimentaire ! Je ne me sens pas encore d'attaque d'attaquer par le feu, mes griffes aiguisées devraient suffire.
Je m'envole vers la chose, je m'envole aider ces gens dans le besoin, je suis un dragon oriental, je suis comme mes congénères habituellement; je suis un être bienveillant qui veut aider. Je dois aider, cela est de mon devoir de Grand Maître; mais dans ce lieu inconnu, est-ce que ce titre est reconnaissable parmi tous et vaut quelque chose ? Quoiqu'il en soit je suis là pour aider, un dragon oriental comme moi est fait pour aider son prochain !

En chemin je vois des humains - créatures pleines de ressources apparemment ! - se battre vaillamment, une femme atteignant d'une flèche le coin de l'œil du monstre nous faisant face. Joli coup, allais-je lui dire avant de me rendre compte que je venais de percuter un homme en armure qui je ne sais pourquoi me fait rire; peut-être parce qu'il a tenté de créer du feu dans ses mains et que sa flammèche vient de s'éteindre ? Quoiqu'il en soit et par mégarde, volant un peu bas - excusez-moi tout le monde, je viens de me souvenir être un dragon et je n'ai pas pratiqué ma magie draconesque depuis quelques années ! - je le percute.


-Désolé petit humain !

Puis ne me souciant plus de ce petit homme, je me jette sur le monstre afin de le blesser de mes griffes aiguisées comme des rasoirs.
Je ne sais pas exactement quelle partie du corps mes griffes atteignent chez cette chose qui m'est inconnue, mais je sais que je le touche quelque peu violemment et de plein fouet; ai-je touché son visage ? Je n'en sais rien, à part le fait que je viens de le blesser.


[pour le MJ : Bon, lancer de dés savoir si Kawa arrive à se transformer en dragon.
Puis un autre lancer de dé pour savoir s'il arrive à blesser le troll avec ses griffes - donc dans l'ordre, ça donne un dé Magie et un dé Action. Sort réussit / réussite critique]


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Jeu 19 Juin - 18:54


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Le troll était déséquilibré, mis à mal, et l'apparition du dragon l'effraya davantage encore. Il allait faire demi-tour et fuir sans demander son reste mais le dragon ne lui en laissa pas le temps. Lui lacérant le visage de ses larges griffes Kawa creva les yeux du troll qui s'effondra au sol.

Sa tête heurta un rocher dans un bruit atroce et après quelques derniers soubresauts le corps du troll demeura immobile.

La louve s'éloigna vers la forêt dont Ruby sortit peu après sans que personne n'y prête attention, tous guettaient le dragon pour savoir s'il était dangereux, auquel cas ils auraient vraiment compris l'expression tomber de Charybde en Scylla. Néanmoins il ne semblait pas vouloir attaquer, pas plus que le troll ne semblait vouloir se réveiller, la foule poussa donc, finalement, un soupir de soulagement.



Bravo à tous ! Vous avez vaincu un troll ! Vous pouvez terminer le sujet en soignant vos blessés ou autre :)
Merci d'avoir participé à ce RP !



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée


Contenu sponsorisé











Revenir en haut Aller en bas

Retour dans la Forêt Enchantée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt
» Radulov de retour dans la TSHL!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Once upon a Time :: In a Mysterious World :: Intrigues-