Partagez|

Retour dans la Forêt Enchantée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageRetour dans la Forêt Enchantée Mer 23 Avr - 22:18


avatar



Rubis : 1023



Voir le profil de l'utilisateur




Once Upon

le retour
A Time


Retour dans la Forêt Enchantée


Un épais brouillard mauve envahit les rues de StoryBrooke. Ceux qui ont retrouvé leurs souvenirs paniquent, y voyant là une réminiscence du Sort Noir. Ceux qui n'ont pas retrouvé leur mémoire paniquent aussi, un brouillard violet ce n'est généralement pas bon signe dans tous les cas.

Le brouillard qui nous étreint tous semble être là depuis toujours ou n'être là que depuis un instant, chacun vivra cette expérience différemment, chaleur, humidité, froid glacial ou vent tourbillonnant, peur, réconfort, souvenirs ou sourire, tout le monde le vivra différemment, la magie est personnel à celui qui la lance et personnelle à celui qui la reçoit.

Quand enfin le brouillard se dissipe il ne reste plus trace de Storybrooke, plus de ville, plus de clocher, plus de rues ou de lampadaires mais des arbres, de la mousse, une forêt verdoyante et, au loin, un troll attiré par l'amas de magie généré par le brouillard.

Pas le temps de vous étonner, il faut réagir vite, ces créatures ne sont pas tendres c'est bien connu. Que ferez-vous ? Fuirez-vous, combattrez-vous ?



HJ: ce sujet est un sujet intrigue, vous pouvez poster une fois et fuir en quittant le sujet (un petit mot disant "je quitte le sujet" en HJ, pour éviter qu'on ne vous attende sera le bienvenu) , ou bien combattre et poster régulièrement ou bien encore ne pas poster du tout si cela ne vous inspire pas... Dans tous les cas que vous soyez venu poster ou non vous avez vécu cette expérience si vous avez été à Storybrooke, ou vous savez ce qui s'est passé si vous n'avez jamais été victime du Sort Noir initial. Cet événement ne peut pas être inconnu de votre personnage à moins qu'il n'ait vécu dans une grotte au sommet du monde sur une autre planète. Wink


ATTENTION à ce que vous tentez, dans ces sujets vos actions auront des conséquences, bénéfiques ou néfastes, pour vous ou pour les autres. Pas question, certes, de tuer votre personnage mais méfiez-vous en chargeant de ne pas rater une pierre qui vous ferait trébucher et vous blesser grièvement ou en lançant votre sort d'un hoquet malencontreux qui vous changerait en âne pour un temps Very Happy(les MJs n'étant pas du tout sadiques  What a Face  ce sont bien sur des exemples qui n'arriveront jamais  :evil: ....ou presque  Twisted Evil )

Si vous effectuez une action (magie, attaque, chercher une cachette...), pensez à lancer un dé sur ce sujet vous pourrez alors, au choix en tenir compte vous même dans votre RP  ou terminer votre RP sur l'action ébauchée et attendre que le Staff via PNJ vous donne le résultat de votre action.
Le but étant simplement de proposer des victoires et des défaites à tous



x x x

Milah se cache derrière l'écrivain aujourd'hui






Jouer L'Écrivain
Les Intrigues
Lancer les Dés

N'importe qui peut jouer à travers moi un personnage de la série qui n'est pas encore inscrit.
Mais seul le staff peut m'utiliser dans les intrigues. 

∟ Identifiant : L'Ecrivain
∟ Mot de passe : pommerouge
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Sam 26 Avr - 11:09


avatar



∂6 Conte : Légendes Affricaines
Rubis : 155



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f38-ellaria


Le Staff a écrit:
Je débute le sujet mais n'hésitez pas à poster derrière, il n'y aura pas d'ordre prédéfini. Comme il y aura, probablement, des scènes d'action nous avons décidé de modifier, sur ce sujet, le nombre de mots minimum à 250 au lieu de 500. Que cela ne vous empêche pas d'écrire plus si vous le désirez !

N'hésitez pas à dire ce que vous avez ressenti, ce que vous faisiez à Storybrooke quand cela s'est produit, ce que vous ressentez maintenant face à la Forêt et comment l'arrivée du troll coupe un peu votre émotion du moment ;)Bref il ne s'agit pas QUE d'un combat, mais il y aura combat. Que vous choisissiez la magie, la fuite ou le combat méfiez-vous, il y aura des risques dans tous les cas  Twisted Evil 



Liste des Participants : 1° Qui veut !
Contexte  du sujet :
Retour dans la Forêt Enchantée pour tous les habitants de Storybrooke

Période de la journée : En début de matinée
Météo : Le soleil perce les frondaison de la Forêt Enchantée, nul doute que sans l'abri accueillant des arbres il ferait très chaud
" Retour dans la Forêt Enchantée "
©️OnceUponATime Do not Copy.








L'équilibre a été rompu
L

a tourterelle savait ce qui allait se passer. Du moins elle le devinait, le pressentait, elle sentait les forces magiques à l'oeuvre, elle sentait l'équilibre du monde se fragiliser, elle sentait que la Forêt Enchantée serait bientôt le théâtre d'un événement qui changerait tout.

Dès le matin elle l'avait deviné, à l'odeur du vent, au gout de l'air, chargé de magie et d'appréhension, de changement et d'anticipation. Un vague gout métallique qu'elle avait appris à reconnaitre en tous, le gout du déséquilibre.

Prenant son envol elle avait parcouru les milles la séparant de l'endroit qui semblait devoir être le coeur de ce changement. Elle arriva juste à temps pour voir un nuage mauve imprégné d'une profonde magie disparaitre en volutes légère, découvrant, au sol, un amas de gens désorientés et confus. Elle arriva juste à temps pour se cacher entre les branches d'un arbre et observer les arrivants. Une brune débordant de magie, un couple d'amoureux, un homme qu'elle n'avait jamais vu mais qui exhalait la puissance, la jolie jeune fille vers qui il se tourna immédiatement en reprenant ses esprits, la jeune femme en rouge, une louve, la Tourterelle le devinait à son air sauvage, la vieille grand-mère pas si douce qu'elle semblait, un chasseur, une blonde un peu perdue, et tant d'autres qu'elle n'avait pas pu tous les dénombrer.

Tant de gens arrivant d'on ne sait où, cela ne pouvait que déséquilibrer le monde. Un troll passant non loin semblait du même avis que la Tourterelle car il se dirigea vers le groupe, grognant et menaçant, manifestement décidé à faire son petit déjeuner d'un (ou plusieurs) des arrivants.

Silencieuse, cachée dans les arbres, elle lissa ses rémiges, attendant la suite, ne souhaitant pas intervenir ni se faire connaitre, pour l'instant du moins. Le soleil baignait la forêt de ses rayons et les arrivants n'eurent aucun mal à entendre et voir le troll qui chargeait, ils n'auraient que quelques minutes pour réagir et s'organiser, la Tourterelle était curieuse de voir leurs réactions premières.

On apprend beaucoup de quelqu'un qui est en danger en l'observant attentivement. Se tourneraient-ils vers l'être aimé, vers un protecteur, vers une arme, vers une issue moins dangereuse ? Attaqueraient-ils, se défendraient-ils, fuiraient-ils ? Seront-ils unis ou bien se battront-ils ? A moins que chacun n'aille de son coté sans bataille mais sans entraide non plus ? Les voir face au danger serait un bon moyen pour la Tourterelle de comprendre à qui elle avait à faire, qui ils étaient. Elle sentait la magie noire exsuder des pores de certains, mais elle avait appris avec le temps que la magie noire et le mal n'étaient pas synonymes et que tout "méchant" a ses raisons, tout autant que les "gentils". Le monde n'est pas une affaire de bien ou de mal, il est affaire de choix constants qui varient parfois, il est affaire de survie bien souvent. Et pour survivre certains étaient prêts à tout, cela en faisait-il des monstres ? La Tourterelle ne le pensait pas. Après tout elle-même était prête à tout pour préserver l'équilibre, comme laisser une bande d'inconnus arrivés d'on ne sait où se faire massacrer par un troll sans lever une plume. Enfin...Sans prendre forme humaine pour les aider en tout cas.





survolez l'image

En savoir plus sur moi ?
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Lun 28 Avr - 21:58


Invité
avatar









Épaisse fumée verte envahissant le rêve de sa majesté, sa plus belle des créations réduite à néant. Regina sentait le danger, elle n'était pas dupe, portant la Magie en deuxième peau, elle savait que rien de bon ne se profilait à l'horizon. Étrange sensation que celle de la fatalité. Échec d'une œuvre pourtant si bien accomplie...
Vingt huit années disparues sans laisser la moindre trace, exceptée celle des souvenirs d'une fausse identité qui dorénavant ornait l'âme de chacun. Le maire de StoryBrook n'éxistait plus, la sauveuse s'en était assurée, elle avait éclaté la malédiction pour le meilleur du peuple et le pire de sa reine... Première défaite. La méchante reine fût prisonnière de sa réputation.

Au jour d'aujourd'hui; la belle brune n'avait pas vu le coup venir. Après s'être sentie menacée par les conséquences de cette soit disant sauveuse, elle s'était entêtée, solitude sur les épaules, à fermer les fissures menaçantes qui ruinaient le ciel de la ville. Magie indésirable, ouvrant les portes de tous les univers inimaginables, il fallait trouver la sortie de secours et à tout prix; non seulement pour sa propre personne, sa propre survie, mais surtout pour le bien être de son fils si cher à son cœur. Henri, l'homme de sa vie, portant le prénom de son paternel, image de l'amour. Il réveillait le rouge écarlate de son cœur. Honneur et bienveillance faisaient maintenant partie intégrante de la personnalité de Regina. Une autre personne comptait bien plus que son passage en ce monde. La lumière de l'amour la ranimait, changeant ses traits si machiavéliques, un changement qui embrouillait son propre esprit. Ravagée, détruite, tiraillée entre le bien et le mal, une évolution toute nouvelle pour celle qui semait la terreur en l'esprit des habitants de la Fairytale...

Malheureusement, Rumpelstiltskin la devança une fois encore, il engendra ce retour aux sources, une autre malédiction contrebalançant son œuvre, bien qu'en réalité elle n'était que le pion de ce dernier pendant toutes ces années... Mais là n'était guère le problème.
Elle se retrouva plongée au beau milieu de ses origines. La forêt enchantée lui tendait les bras, fauchant son précieux bonheur qu'elle n'avait plus connu depuis des décennies entières. Maladresse ou volonté, elle ne le savait pas encore. Elle doutait de l'authenticité de sa sincérité. Le ténébreux n'avait jamais fait preuve de tant de bonté à l'égard de ses congénères. Elle s'assurera de ses intentions une fois son fils retrouvé. Mais qu’espérait-il en retour de son inquiétante générosité?

Pour l'heure, la plus charismatique des femmes du royaume s'en trouvait totalement perdue. Gardant néanmoins la tête haute, comme en toutes circonstances. Elle s'inquiétait du bien être d’Henri tout en contrôlant sa rage à l'égard de Swan et de Rumpelstiltskin. Un duo qu'elle tenait à l'origine de ses récents tourments...
Les silhouettes envahissaient le paysage, certaines familières, d'autres inconnues, elle cherchait désespérément dans la foule, espérant retrouver celui qui était tout pour sa majesté. Il s'en suivi une recherche où Regina écartait tous les hommes et les femmes troublant sa vision. Elle se déplaçait à vive allure et dans toutes les directions, paniquée, désespérée.
Un malheureux destin pour cette femme trop émotive... La colère pris le dessus sur toutes autre sentiment, elle ne connaissait hélas que cette armure. Un bouclier puissant qui lui avait pourtant causés tant de tords mais son instinct dictait ses pas, le pouvoir l'aidera une fois encore à résoudre cette nouvelle quête de cette deuxième défaite.

Un cri retentit au loin. Accourant jusqu'à la scène, elle commença à constater que son Monde n'était plus vraiment le même. Des bestioles, oui, des purges ambulantes venaient à obstruer la vie de son Royaume. Les trolls avaient marqués, par endroit, de leurs sombres signatures, le malheur.
Elle fût aussi le témoin de leurs travaux ravageurs. Les villages, où du moins ce qu'il en restaient, devenaient cendres, la peur contrôlait déjà cet endroit aux milles histoires merveilleuses. Ils avaient l'air d'avoir réussit à prendre possession du lieu, au détriment de ces voyageurs du temps désormais de retour. C'est lorsqu'une de ses créatures menaçait, de son imposante massue, un innocent petit garçon, que s'en fût trop pour la Reine. Elle se dirigea, haineuse et déterminée, vers la vermine provocante. Une énorme boule de feu s'installa au creux de sa paume de main avant de s'élancer sur sa proie. L'enfant pu s'échapper après qu'elle prit le temps de lui conseiller la direction à suivre.
Une bataille sanglante était sur le point de commencer...


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Mer 30 Avr - 23:16


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















Retour dans la Forêt Enchantée .


Mélanie ne savait pas trés bien ce qui venait de se passer. Elle se trouvait dans la forêt enchantée et elle savait qu'elle se nommait Belle. Et elle faisait face à un troll qui accourrait vers eux pour les attaquer, Regina commençait déjà le combat pour sauver un petit garçon. Mais repartons un peu le temps et reprenons depuis le début. Mélanie avait croisé un portail dans Storybrroke, touchant sa magie, cela lui permit de se souvenir d'une partie de sa vie, notamment de son père, qu'elle retrouva dans une boutique de fleurs. Les retrouvailles avaient été chaleureuses, et pendant des jours durant, ils avaient appris à se retrouver. Mais Mélanie reconnut aussi de signes de magie ici et là, et avec l'aide de Mr Gold et des autres, ils étaient tombés d'accord pour fermer les portails, et effacer toutes traces de magie à Storybrooke. Mélanie et Mr Gold, dont la jeune femme ne souvenait pas encore se rendirent au puits à souhait, et avec une potion, ils étaient censé détruire toute forme de magie, au lieu de ça, ils se retrouvèrent tous dans la forêt enchantée.

Belle, qui maintenant se souvenait de qui elle était, de tout ce qu'avait fait sa vie dans la forêt enchantée, se tourna vers Rumple, elle savait maintenant pourquoi en étant Mélanie, cet homme, lui était si familier. Maintenant qu'elle l'avait retrouvé, elle ne voulait pas le perdre, elle tourna sa tête et vit que son père était là aussi. Elle lui sourit, mais elle avait choisit de vivre avec Rumple depuis longtemps. Belle sourit à Rumple et tendit sa main vers lui, et s'avança vers lui.
"Je me souviens de tout... Et je t'aime" fit-elle au creux de son oreille. Peu importe dans quel monde, elle se trouva du moment qu'elle ait à ses côtés. Mais elle ne savait pas encore comment il allait réagir. Soudain un bruit se fit entendre. La jeune femme se retourna et vit un troll fonçait vers eux. Elle avala sa salive de travers, et vit Regina s'avançait pour attaquer la créature avec une boule de feu, elle sauva un petit garçon, et Belle se dit qu'elle n'était peut-être pas si méchante, sans doute aussi seule que l'était Rumple. Belle ne pouvait pas faire grand chose, elle n'avait rien pour vaincre la créature, même pas un livre avec la réponse dedans. Elle se tourna vers Rumple, lui et sa magie pourrait venir à bout de la créature facilement non?










Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Dim 4 Mai - 20:00


avatar



∂6 Conte : Aucun
Rubis : 55



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/t399-rumpelstiltskin#7627








Retour dans la Forêt Enchantée

Face à face.



La petite fiole tomba dans un plongeon qui lui sembla éternel. Guettant un signe de sa réussite au coeur de ce gouffre sombre et humide, l'homme sentit son coeur se serrer. Il savait au combien d'espoirs reposaient sur son geste. Bien qu'il n'aurait autrefois tenu compte de ce que pouvait bien penser les habitants de storybrooke, il y avait aujourd'hui quelques'uns d'entres eux qui comptaient dans sa vie. Il se devait pour eux, de faire quelquechose. Mais la question reste : était-il prêt à faire enfin le sacrifice ultime qu'il avait tant reporté au cour de sa vie ? Si depuis toujours tous ceux qui l'entouraient voyaient en lui et en sa magie une menace et les uns après les autres avaient tenté de l'éteindre, pour lui la peur était tout autre. Sans magie, il perdait sa force de persuasion, et sans maîtrise de son entourage, il redeviendrait le pauvre tisserand lâche et malmené. Aujourd'hui encore on lui avait accordé une place dans leur vie parcequ'il avait un talent.

Ils le faisaient au fond bien rire, espérait-il guérir le mal par le mal ? La magie semblait bien répondre à leur problème lorsqu'ils en avaient besoin, ici comme partout ailleurs en réalité. étaient-ils au fond tout aussi préparé que lui à sacrifier cette aide qui semblait leur apporter tant de réponses ? Quelles petites bandes d'hypocrites ! Il aurait parié que sans l'intervention de Bae, heu pardon "Aidan" ces derniers n'auraient jamais songé à fermer ses portails. Une fois de plus son fils lui avait rappelé sa promesse. Il se retrouvait devant le faire accomplit, pas face à un enfant mais à des centaines de coeur affolés.

Mais malgré son ironie qui tentait d’étouffer en elle l'angoisse qui lui prenait le coeur, Gold n'en restait que grave et solennel, en refermant le portail il disait également adieux à toute possibilité de redonner la mémoire à Belle. Elle ne croirait jamais les "contes" qu'il aurait vécu, ils ne reconnaîtraient jamais plus cette "complicité" qui avait fait leur rencontre, leurs meilleurs souvenirs, comme les moins bons. Elle continuerait de se tourner vers d'autre "jeunes hommes" séduisants sans même se soucier de ce passé qu'il avait partagé ensemble. Il ne serait plus à ses yeux qu'un veil homme boiteux et sénile.

L'amour remplaçait la haine qu'il aurait du ressentir à cet instant. Il regrettait même s'il aurait jamais crus, sa vie d'avant. Cella au moins parmi tant d'autre aventure lui avait offert la chance d'avoir croisé la route de la jeune femme. Si elle était là aujourd'hui encore elle aurait vu sa détresse... Il continuait de regarder sans vraiment apercevoir ce qu'il avait sous les yeux, ni cette fumée mauve qui remontait jusqu'à lui. Quoi de bien étonnant d'ailleurs, c'est pour cela qu'ils étaient ici ?

Il aurait voulu lui tenir la main, mais se retenu une nouvelle fois. Ce n'était pas Belle mais Mélanie. Celle qui avait eut peur de lui et était descendu en catimini pour fouiller dans sa cave à la recherche de je ne sais quoi... Celle à qui il ne pouvait tout dire ni faire confiance et qui l'avait accusé de l'écartée de sa vie. ... Oui bien qu'elle lui ressemble ce n'était pas cette vie à laquelle il s'était attachée. Il se devait de jouer à un jeu. Une comédie qui lui faisait bien plus de mal que de bien, et pour combien de temps encore ? L'éternité ?? Belle ne reviendrait pas, elle ne lui rendrait jamais. Mais après tout peut être était-ce mieux pour elle car ainsi il ne pourrait plus la faire souffrir ?... Fermant les yeux pour tenter de se re-concentré, l'homme ne savait plus vraiment à quel cause il croyait. Il attendit que le destin l'étreigne pour prendre à sa place la décision sur leur avenir.
Avait-il envisagé de réussir ? Pas vraiment, il ne se sentait pas à la hauteur mais ce devait de le laisser croire. Il avait songé au vide dans son coeur, à une amnésie, ou pire encore à sa mort, mais il n'avait jamais songé à ça...

Lorsqu'il rouvrit les yeux, Gold eus la sensation de sortir d'un rêve. Il ne savait pas vraiment s'il rêvait encore ou s'il était éveillé. Allongé sur le sol, il se releva et découvrit autour de lui une multitude de gens. Comment étaient-ils arrivés jusque là ? Et où était passé le puit ? Son premier réflexe fut de se poser une main sur la poitrine, cherchant la chaleur magique qui animait son coeur. Il la ressenti encore plus puissante que lords de ses souvenirs. Qu'avait-il fait ?

Il regarda autour de lui ayant soudain écarté ses songes, et balaya sur chacun de ses visages familier un regard étonné. Il recherchait une explication et croisa l'attention de belle. Après un légers suspens, elle démontra sa joie et s'avança sur lui avec un sourire rayonnant. Elle lui prit la mains, à sa manière d'autrefois : déterminée et viens même lui chuchoter quelques mots à l'oreille. Son attitude presque autan que ce qu'elle lui apprit vient chambouler notre homme qui sentit son coeur s’enflammer de bonheur et de larmes.

La magie et ses frontières l'avaient totalement dépassé. Un temps inconnu semblait s'être écoulé entre le jet de la fiole dans le puit et ... "quoi mais ce n'ai pas un .. Troll ?", perturbé au coeur de leurs retrouvailles, Gold et Belle aperçurent une immense créature qui leur fonçait dessus. S'écartant Gold repoussa Belle pour l'écartée de la menace mais ce fut Régina la plus rapide qui frappa la première la créature avec une boule de feu.
Bien qu'elle n'ai pas vraiment causé l'effet attendue, la flamme parvint néanmoins à distraire suffisamment la créature pour qu'un enfant puisse lui échapper.

Gold n'en revenait pas, les événements l'empêchait de trouver une explication à ce qu'il se passait ici. Il ne cessait de se reposer la question :
*Où était-ils ?*
Il se rapprocha de Belle cherchant auprès d'elle des réponses.
-Belle ! Tu vas bien ?


© pepsy








Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retour dans la Forêt Enchantée Lun 5 Mai - 21:54


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 81



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f35-hades


Hum...comment tout expliquer ? Comment décrire sa façon de penser et ses sentiments à l'heure actuelle ?...eh bien...voilà qui va être un petit peu compliqué...Aussi résumons le tout, bien que tout a déjà été résumé en général dans les réponses précédentes, je vais donc, en tant que narratrice attachée à Hadès uniquement, vous relater les derniers évènements qu'a vécu le dieu souverain du monde des morts.

Premièrement, il s'était retrouvé dans une petite ville du Maine appelée Storybrooke, dans le monde réel, après avoir été enfermé durant plusieurs siècles ou plusieurs millénaires - ouais, au bout d'un moment il avait un peu arrêté de compter, ce qui est au demeurant, parfaitement compréhensible ! - dans les Enfers, le monde où il était lui-même le maître ! Et autant vous dire que niveau perdition...bah...notre protagoniste divin s'était justement retrouvé un peu paumé. Et accessoirement, il avait réussi à passer pour un taré amnésique sûrement échappé d'un asile quelconque, ayant revêtu une armure style Grèce Antique et une arme potentiellement dangereuse, ce qu'était sa lance à double fourche. Et au passage, il avait effrayé une mortelle dès son arrivée, et avait contre son gré menti à la petite amie de son ancien serviteur; au final, il avait pensé qu'il avait vraiment une vie des plus me...ahem...des plus...enfin...une vie qu'il aurait vraiment voulu échanger contre une autre; et quelques fois, il se surprenait à songer au fait qu'il aurait vraiment aimé n'avoir jamais existé; et sa peine ne faisait qu'augmenter.

Mais qu'est-ce que j'ai fait de ma vie ?!

Voilà un petit peu ce qu'il pensait en se remémorant le passé et sa fichue envie de faire chuter son petit frère, insupportable être qu'il ne pourrait jamais supporter, qu'il ne voudrait jamais revoir, celui qu'il détesterait toujours pour lui avoir fait subir une vie aussi...mortelle. Sans mauvais jeu de mots de ma part, excusez-moi.

Ensuite...
Là...déjà qu'il ne se souvenait vraiment pas de ce qui s'était passé par la suite après sa rencontre avec la charmante et serviable Belle E. French - et il regrettait vivement de lui avoir menti, mais pour qui aurait-il pu passer autrement, lui qui ne voulait plus être enfermé ? - eh bien...le voilà de nouveau propulsé contre son gré ailleurs. Mais apparemment, c'était tout Storybrooke qui se retrouvait dans la Forêt Enchantée. Aussi étrange que cela puisse paraître, il se souvenait avoir déjà vu ce lieu par moments; lui qui pourtant, venait d'un autre monde, certes des contes, mais si différent que celui-ci même, celui dans lequel il venait d'atterrir ! Ah oui, il se souvenait exactement pourquoi ce lieu. Mais cela est une autre histoire que je me plairai de vous conter ultérieurement, car là n'est pas tout à fait le sujet.

La Forêt Enchantée semblait avoir bien changée, mais n'étant pas originaire d'ici, le dieu n'en était pas tout à fait sûr; et puis au bout de quelques temps passés sous la croûte terrestre, il n'avait pas vraiment eu la tête à penser à cette Forêt Enchantée !
Bref...
Là, il ignorait où exactement dans ledit monde magique il se trouvait, mais une chose était certaine, il y avait de l'action dans le coin ! Et Hadès qui n'était pas à proprement parler avec les autres; ironie du sort, il était toujours mis à l'écart du groupe. Le nuage que je qualifierai de "retour à la maison" avait décidé qu'il en serait également ainsi, selon les apparences: Hadès était juste très éloigné géographiquement parlant du groupe. Disons qu'il était...quelque part dans les arbres. Enfin entre les arbres plutôt.

Pórni̱ ! Mais où suis-je enfin ?! Un monde, puis un autre...mais pourquoi...pourquoi est-ce que c'est toujours pour ma pomme ?!

La narratrice que je suis se refuse totalement à traduire le mot en grec qu'il vient de prononcer en pensée; ah non, je ne traduis pas les insultes, merci bien ! Eh oh !
Disons qu'il vient de jurer.

Bref...

Le dieu s'approcha doucement de l'endroit d'où il entendait quelque chose. Des cris, le bruit d'une boule de feu percutant quelque chose, des voix, plein de sons.
...et puis c'était quoi cette chose ?...ah oui...un troll; il n'en avait jamais vu en vrai et il fallait dire que Hadès n'était pas beaucoup sorti ces derniers temps. Et ces créatures n'existant pas dans le monde de la Grèce Antique...ahem...
Tout le monde était là. Il voyait non loin, Belle et Rumplestilskin; ils étaient mignons tous les deux...Hadès secoua la tête négativement, il n'allait tout de même se mettre à la compassion tout de suite non ? Pas lui tout de même ! Lui qui venait de subitement se retrouver ailleurs ! Bizarrement, il ne trouvait ni Hercule ni son frère parmi tous ces gens, où alors il voyait de plus en plus mal, ce qui était une possibilité vu son grand âge !
Hadès ressentait quelque chose au fond de lui. Quelque chose qui revenait...ah oui ! Sa magie ! Ses pouvoirs revenaient. Il était vrai qu'ils avaient été mis en "mode pause" durant le temps où il était dans le monde réel, mais là...ils revenaient tous. Par contre, il allait falloir qu'il réapprenne à les utiliser de nouveau, et vu le temps qu'il avait passé dans son monde lugubre et froid à cause de la Malédiction de Regina Mills alias la Méchante Reine, il n'avait pas eu le temps de passer de la théorie à la pratique depuis un moment déjà !
Bon...que faire maintenant que tout le monde pouvait le voir ?...pourquoi diantre n'avait-il pas la kunée avec lui ? Sa précieuse kunée...son casque le rendant invisible. Il n'avait que sa fichue lance à deux fourches qui limite lui servait à que dalle parce qu'elle n'avait rien de magique, à part se faire des grillades de chamallows au coin du feu. Euh...en fait elle lui servait surtout à guider les morts; pardon pour ce délire.

Que faire ? Mais que faire ?
Il fallait que lui aussi fasse quelque chose, mais quoi ? Il n'avait jamais vu de trolls. Et il n'était pas dans son habitude d'aider les gens. Et puis qu'est-ce qu'il fichait ici d'ailleurs ?


-Mais qu'est-ce que je fiche ici en fait ?!

Petite réflexion pour lui-même mais qu'il venait de dire à voix haute; il n'avait pas vraiment l'habitude qu'il y ait beaucoup de vivants autour de lui en fait.

Il serra son emprise sur sa lance à deux fourches en regardant la créature distraite par la boule de feu - pour ceux qui n'auraient pas suivi, on parle du troll, oui les deux qui dorment au fond, là !
Instinctivement il sentait qu'il voulait en découdre avec cette chose, juste pour l'exercice au moins, mais il n'en avait pas la force nécessaire. Il venait tout juste de retrouver ses pouvoirs. Alors ce n'était pas une bonne idée de s'avancer face à ce truc et de tenter de rassembler cette espèce de fumée noirâtre comme il le faisait habituellement pour aveugler quelqu'un ou bien l'asphyxier, fumée qu'il créait lui-même via ses pouvoirs de divinité bien que pouvoirs limités à des sorts négatifs vu qu'il n'était que le dieu souverain du monde des morts ! Tout comme ce n'était peut-être pas une si bonne idée de jeter cet amas de fumée noirâtre - c'était la seule chose qu'il parvenait à faire avec ses pouvoirs pour le moment, donc bon...
Bien sûr, ce n'était pas forcément une bonne idée pas vrai ?
Alors pourquoi diable venait-il de faire tout cela ?
Et si cela tournait mal ?...et lui qui voulait bien faire ! Et si cela se retournait contre lui ?!
Bast...il n'était plus à cela près. Il était habitué à ce qu'on le déteste, qu'on le hue, qu'on veuille qu'il disparaisse et loin; il avait l'habitude depuis Hercule d'échouer dans ce qu'il voulait faire.
Et il espérait pouvoir aveugler et désorienter un temps la créature en attendant. Il voulait juste...aider.

Hadès, mais que fiches-tu ici au milieu de tous ces gens qui te détestent certainement à cause de ce que tu es, de ce que tu représentes ?!





Spoiler:
 


Theme of Hadès: