Partagez|

En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageEn passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Mer 18 Mar - 16:16


avatar



∂6 Conte : Le Chat Botté
Rubis : 73



Voir le profil de l'utilisateur



Liste des Participants : 1° Chattam de Carabas / 2° Elsa d'Arendelle / 3° ...
   
Contexte (date/ambiance) du sujet : Un chat botté bien fatigué décide de prendre du repos et fait la connaissance de la princesse Elsa d'Arendelle

Période de la journée : Un bel après midi
 Météo : Ensoleillé au début mais il est fort possible que ça se rafraîchisse par la suite

Pour " En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ ", c'est parti !

   

   





   



   
En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪

   
Chattam De Carabas  ~ Elsa d'Arendelle

   

   
La route avait été bien longue même si le spectacle qui s'offrait à lui était plus que magnifique et notre Chat n'était pas animal à bouder une beau paysage. Il s'était laissé entrainer dans ses pérégrinations à la recherche d'un nouveau coup à faire car il n'en était qu'à ses prémisses. En effet Chattam et son "Maître" n'étaient alors que peu connus et il n'était encore qu'a ses balbutiements. Ainsi il s'éloignait de la forêt enchanté car par prudence - Et dieu sait qu'il en possédait -, il préférait s'exercer et passer pour un âne au plus loin de chez lui. Il fallait donc marcher, le temps s'y prêtait, l'humeur aussi car il aimait sentir les rayons de soleil se lovés dans son pelage et réchauffés doucement sa peau. Malheureusement pour l'instant il n'était pas encore tombé sur un vieux riche un peu crédule prêt à se laisser duper.

Il y avait cependant une chose qui le gênait,  il commençait à boiter. Ses bottes très élégantes le blessaient et il sentait monter en lui une envie gamine de les jetées en l'air et de courir dans l'herbe comme le félin fou qu'il était. Mais il ne lui fallait aucun témoin car entre le position debout ou à quatre pattes il y avait un monde de différences. D'autant plus quand il n'avait plus ses habits. Il s'arrêta donc, regarda à droite, puis à gauche, encore une fois ... Non personne. Alors il galopa vite à l'orée des bois qui longeaient le chemin. Chattam n'était pas une petite nature mais ce qu'il se mettait sur les épaules comme mission et but le forçait à utiliser des stratagèmes qui - a priori - n'étaient pas fait pour sa condition de félin.

Mais il n'était pas que ça et c'était tout ce qui faisait la différence. Il savait marcher comme un homme mais ses pattes arrières restaient des pattes. Et selon lui c'était disgracieux et ça n'inspirait pas confiance. Alors que botté jusqu'aux cuisses il devenait un jeune chat attrayant. Du moins il aimait à le croire. Enfin bref ce n'était pas l'instant de succomber à un moment d'autosatisfaction alors qu'il n'arrivait pas encore à supporter ses chausses sur plus d'un kilomètre. Il allait falloir s'améliorer et vite. En attendant pourQUOI ne pas profiter de la beauté de l'endroit ? Cacher ses affaires dans une buisson et sautiller après un papillon ou une libellule aux couleurs chatoyantes...

Quelque chose se faufila devant lui et confiant en son odorat il reconnu une souris, comme son ventre gargouillait un peu et qu'il fallait bien le remplir de temps en temps il n'hésita pas à la poursuivre. Après tout pour le moment c'était la manière la moins coûteuse de se nourrir. Ainsi il se laissa entraîner dans une course poursuite répondant à ce qu'il pensait être ses instincts primaires. Car oui parfois il pouvait prendre figure humaine mais au fond il n'était rien d'autre qu'un animal qui cherchait par tous les moyens à subvenir à ses besoins. Alors qu'il pistait la la petite bête il s'arrêta soudain.  


   "Oh"

Car oui, non seulement il pouvait marcher comme un homme, ne voilà t-il pas qu'il s'exprimait aussi en langage comme vous et moi. Celà lui avait échappé, car notre ami avait beau croire qu'il n'était qu'une bête cela se révélait bien plus compliqué et lui-même n'aurait su vous l'expliquer. Il avait du accepter sa condition telle qu'elle, y penser ne lui avait procuré que d'affreux maux de tête. Mais bien entendu on pourrait se faire la réflexion que ce n'était pas un miaulement, un crachat ou un miaulement sorti de sa gorge mais bien un mot... Et ce qui avait provoqué ce mot - c'est ce qui nous intéresse au fond- était un magnifique palais surgit parmi les herbes folles soudainement. Distrait qu'il était à se laisser guider par sa proie. Maintenant c'était certain il l'avait perdue, mais peut-être en avait-il déniché d'autres...

Le fait est que sur le coup il ne savait trop ou se trouvait ses vêtements, bon il les aurait facilement retrouvés mais la tentation était trop grande d'aller explorer cette merveille dans le plus simple appareil et de circuler presque comme il le souhaitait. Oui tout le monde n'aime pas le chats - d'autant plus les très GROS chats -, et il arrivait qu'on le chasse pour cette simple et ridicule raison. Mais il se sentait le coeur vaillant et aventurier et ne réfléchit pas plus que quelques instants pour s'avancer sur cette terre promise.

Bien sur il fallait être prudent et ne pas foncer comme un illuminé car c'est seulement qu'on le prendrait pour un animal agressif, non il devait séduire et il avait quelques atouts en poche. Tout d'abord il était majestueux et possédait un poil magnifique d'une couleur qu'on disait grisée. Ensuite ses grands yeux possédaient la très rare nuance bleue qui provoquait des "quel regard" chez ceux qui se penchaient vers lui. Ainsi il s'allongea au soleil pas loin de l'entrée, attentif à toutes les réactions et à la moindre brèche pour pouvoir se faufiler. Aucune réaction nulle part. Il profita du passage d'une demoiselle pour se lover juste derrière et pénétrer dans le beau palais certainement plein de trésors qui allaient désormais être à porter de mains. De plus il verrait bien si il y avait un coup ou l'autre à faire et reviendrait habillé, botté et pomponné. Ca y est il était dans lieux, l'exploration pouvait commencer ...




   
   

   
© pepsy
   

   







N'attendons pas plus tard qu'aujourd'hui pour rafler la mise
Et si enfin tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Dim 29 Mar - 15:33


avatar



∂6 Conte : La reine des Neiges
Rubis : 171



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f63-elsa-d-arendelle
















Des pattes de velours.

Elsa était encore une toute jeune femme quand cette histoire eut lieu. Elle n'avait pas encore quitté le confort de sa chambre. Même si ce n'était pas dans le but d'être bien douillet, mais elle était plus une prisonnière de ce château, mais c'était parce qu'elle devait protéger le monde, et sa petite sœur de ses terribles pouvoirs magiques. Elle contrôlait la glace et la neige, et elle pouvait geler le coeur, la tête ou n'importe quelle partie du corps d'une personne. Mais elle allait bientôt être couronné Reine dans quelques jours, et elle stressait que tout le monde découvre ses pouvoirs. Les préparatifs du couronnement avaient commencé, et Elsa pouvoir voir les gens allaient venir dans le château. Les servantes et valets avaient été réduit au strict minimum, et Elsa s'efforçait d'avoir le moins de contact possible avec tout le monde, y compris Anna, sa propre sœur. La jeune femme portait toujours ses gants pour éviter que la magie ne sorte de partout. Elle ne savait pas trés bien comment de simple gant pouvait empêcher a magie, mais elle ne cherchait pas plus loin, tant que cela marchait, c'était le plus important.

La jeune femme entendit du bruit devant sa porte, au départ, elle ne voulait pas ouvrir la porte, mais le bruit devint plus fort. Elle entrouvrit la porte et vit des serveurs qui passaient dans le couloirs en chahutant, portant des plateaux, et d'autres objets de décorations pour le chanteau. Elsa soupira et les regarda passer sans bruit, avant de retourner dans sa chambre, fermant la porte doucement derrière elle. En se retournant, elle se retrouva face à un gros chat. Elle recula contre la porte, en criant doucement.
"Ah" fit-elle. Elsa n'avait pas peur du chat, ni par sa taille, ni par son poids, sa forme ou même ses bottes, mais elle avait peur de lui faire du mal à lui. Elle n'avait même pas pu avoir une animal de compagnie, de peur qu'elle le transforme en statue de glace sans le vouloir. Elle fit un geste de la main pour le chasser, mais tout ce qu'elle réussit à faire c'est faire tomber la neige. Elle ramena sa main contre sa poitrine, comme si c'était des armes mortelles, ce qui était d'ailleurs le cas. Combien de temps, ce chat resterait-il vivant à ses côtés ?
" Tu devrais aller voir Anna, elle te ferait plein de câlins" fit Elsa dans un soupir en se réfugiant dans un autre coin de la chambre, en passant, elle entrouvrit la porte pour laisser le chat partir.








Elsa, Reine d'Arendelle

"Quel pouvoir as-tu pour te battre contre l'hiver? ou contre moi?"
Fiche   - RPs - Liens - Evolution


Quatre Pommes par Rumple.
Une Pomme par Hadès
Deux Pommes par Hans
Une pomme de Kawa
Une pomme par Charlotte


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Lun 30 Mar - 18:03


avatar



∂6 Conte : Le Chat Botté
Rubis : 73



Voir le profil de l'utilisateur





   



   
...  Une étrange Damoiselle ♪

   
Chattam De Carabas  ~ Elsa d'Arendelle

   

   

Spoiler:
 
Entre les jambes de gens bien affairés il s'était faufilé, à la recherche tout d'abord de quelques trésors, puis finalement de nourriture car pour le moment il avait plus faim qu'autre chose. Bien qu'il fut un très gros chat, personne n'avait semblé étonné, effrayé ou même dérangé de le voir. De fait il semblait que le monde fut trop à la réalisation d'un grand événement dont il n'avait aucune idée. Tant mieux pour lui, ça lui laissait le champ libre pour explorer. Aussi il se méfia moins et l'insouciance le gagnant à admirer le magnifique endroit tout en remuant les moustaches pour voir si un fumet appétissant ne se dégageait pas d'une endroit précis il se trouva enfermé face à une jeune fille qui le regardait bien droit dans les yeux.

Il ne savait trop que faire, comme réagir, l'avait-elle percé à jour ? Ce n'était pas possible, bien sûr il existe des êtres qui peuvent tout détecter mais ils sont puissants et comme ça elle n'avait pas l'air très dangereuse. Ce qui était étrange c'est qu'elle portait des gants et il faisait plutôt bon ... Enfin il n'allait pas chipoter après tout, en général, il gardait bien son élégant chapeau ou qu'il se trouve sauf circonstances exceptionnelles. Elle ne semblait pas avoir peur de lui, et pour la rassurer il se mit à ronronner pour lui montrer qu'il n'était pas hostile.

Mais son attention fut attiré par des flocons de neige qu'elle semblait avoir fait naître tout en bougeant sa main, peut-être voulait-elle jouer ? Et comme il était toujours partant il se mit à sauter comme une petit fou après la neige qui voltigeait dans la pièce ainsi il ne remarqua pas l'inquiétude la parcourant quand elle ramena ses mains vers son coeur. Voilà qu'elle lui disait d'aller voir ailleurs - qui avait nom Anna -, alors qu'elle se reculait tout au fond de la pièce tout en ouvrant la porte.

Chattam ignorait tout des tourments qui assaillaient la jeune fille, pour lui elle n'avait pas l'air dangereuse et il s'en dégageait quelque chose qui éveillait sa sympathie. Il n'avait pas du tout envie de partir mais il ne souhaitait pas non plus qu'on le chasse à coup de balai. Il était bien tenté de lui parler mais il se disait que ça romprait tout le charme. Parfois, plus souvent qu'on ne pense, il aimait n'être qu'un simple chat qui se dore au soleil et qu'on câline en lui donnait quelques bons biscuits.  


"rooonnronnnnn" fit-il de plus belle tout en miaulant "miauuuuuuuuuuuuuuu  b.... miiiiiiii...... jour... roooooonnnnn"

Il avait tenté un dialecte de chat amélioré qui sonnait juste très bizarre mais si ça pouvait la mettre en confiance ce serait parfait. D'habitude ça marchait bien, Il fit aussi quelques pas vers elle et s'assit bon enfant comme pour dire "Tu vois je t'attends". Parce qu'il n'était déjà pas réellement sensé comprendre un langage humain alors celle vers qui cette Damoiselle voulait qu'il se rende, il ne l'avait pas rencontré. Il ne pouvait donc pas se projeter plus que dans l'instant même.

Et peut-être que celle-ci lui donnerait un peu de lait, quelques caresses, des genoux ou il pourrait s'endormir et se reposer avant de reprendre sa quête. Il ronronna de plus belle tout en se roulant par terre pour faire comprendre combien il se sentait bien ici. Oui on aurait pu dire qu'il tentait de profiter de la gentillesse d'une autre personne mais si en échange il lui apportait du réconfort il n'y avait rien de mal non ?



   
   

   
©️ pepsy
   

   







N'attendons pas plus tard qu'aujourd'hui pour rafler la mise
Et si enfin tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Mer 15 Avr - 17:23


avatar



∂6 Conte : La reine des Neiges
Rubis : 171



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f63-elsa-d-arendelle
















Des pattes de velours.

Elsa regarda le chat ronronné et se frottait contre le sol, comme si il était heureux d'être là. Elle soupira en comprenant qu'il ne voudrait sans doute pas partir, et elle ne pouvait malheureusement pas le chasser aussi facilement avec une tape sur les fesses, si elle le transformait en glace, elle ne pourrait pas vivre avec ça, déjà parce que cela ôterait la vie à une créature qui n'avait rien demandé, mais ensuite parce qu'elle ne pourrait plus toucher personne sans prendre le risque de le voir se transformer en statue de glace et restait ainsi pour toujours. Et puis, ce n'était l'habitude d'Elsa de frapper les gens ou les animaux. D'ailleurs, elle n'avait jamais eu de chat, de chien, ou de poisson rouge. Elle aurait geler l'eau de son bocal en quelques secondes. Elle sera les dents et soupira. Elle repoussa la porte, sans la fermer pour lui permettre de sortir, si il le souhaitait.

"Comme tu veux" fit-elle au petit chat. Elsa ne savait pas trop si cela se faisait de parler avec les animaux, mais bon peu importe, elle était contente d'avoir un peu de compagnie pour une fois. Il avait joué avec la neige quelques instants plus tôt, c'était la première fois depuis ses jeux avec Anna, quand elles étaient enfants, que quelqu'un, jouait avec ses pouvoirs. Elle sourit mais serra tout de même d'avantage ses mains pour bien contrôler son pouvoir. Elle s'avança vers la fenêtre de sa chambre et s'assit sur le rebord pour regarder ce qui se passait dehors. Il y avait beaucoup d’effervescence devant les préparations pour son couronnement. Dont elle redoutait l'instant, elle allait devoir ôté ses gants pour prendre les symboles du pouvoirs entre ses mains. Elle porta son regard sur ses mains.

"Après-demain, est un jour important" commença-t-elle en se tournant vers le chat. Je serais couronné Reine d'Arendelle. Et j'ai peur" contesta-t-elle au petit animal à quatre pattes qui se trouvait dans sa chambre. Elle soupira et perdit son regard dans le décor qu'elle pouvait voir depuis la fenêtre de sa chambre. Elle aimait la ville d'Arendelle, regardait les gens dans les rues, faire leurs vies, être libre d'aller et venir dans tous les coins du royaume. Elle aimerait bien pouvoir en faire autant, serait-elle un jour libre de pouvoir le faire, sans risquer de faire du mal aux autres.









Elsa, Reine d'Arendelle

"Quel pouvoir as-tu pour te battre contre l'hiver? ou contre moi?"
Fiche   - RPs - Liens - Evolution


Quatre Pommes par Rumple.
Une Pomme par Hadès
Deux Pommes par Hans
Une pomme de Kawa
Une pomme par Charlotte


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Sam 18 Avr - 22:35


avatar



∂6 Conte : Le Chat Botté
Rubis : 73



Voir le profil de l'utilisateur





   



   
...  Une étrange Damoiselle ♪

   
Chattam De Carabas  ~ Elsa d'Arendelle

   

   


Il semblait évident que la jeune femme avait accepté la présence du chat. Elle avait néanmoins laissé la porte ouverte au cas ou il aurait voulu s'enfuir. Après tout pour elle, il était un chat inconnu qui n'appartenait certes pas au palais et on sait que les félins sont très indépendants. Mais notre Botté n'avait pas l'intention de partir, pas tout de suite du moins. Il se plaisait en la compagnie d'Elsa. Entendons  nous bien, le jeune homme devait être victime d'une malédiction tout en ignorant le pourquoi et le comment mais en aucun cas ce n'était le prince qui vient au secours de la demoiselle en détresse. Chattam n'avait pas l'âme d'un héros même si il pouvait faire preuve parfois de compassion et qu'il posséda - bizarrement - de l'empathie envers les autres.

Il se gardait cependant bien souvent d'y répondre, n'ayant pas de temps selon lui pour ses "foutaises", et puis bien sûr s'il commençait à se prendre de sympathie pour ses victimes il deviendrait un piètre arnaqueur. Il fallait dans certain cas clore son coeur. Ainsi il s'était assit sur son arrière-train ronronnant pour la rassurée car d'une certain manière c'était à lui de l'apprivoiser. Il l'écoutait, la regardant marcher, l'écoutant parler, parlant de d'événements inconnus mais semblant lui tenir à coeur. Il percevait ses craintes, sa peur et sa solitude. Il était tiraillé entre le fait de parler ou se taire. Il était pourtant persuadé que sous cette forme elle aurait plus tendance à se confier qu'à n'importe quel autre être humain dont elle se méfierait.


"Miaaaaaaaaaaaaagrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrouuuuuuuuuu "

Lui lança t-il en terminant sur une note douce et rassurante qui laissait entendre qu'il écoutait la jeune femme. Ou tout du moins qu'il s'adressait à elle, après elle le comprendrait comme elle le voudrait. Il ne résista pas ensuite à s'élancer et sauter sur le rebord de la fenêtre pour être plus proche d'elle. Comme il avait remarqué qu'elle continuait à garder les mains contre elle, il resta à distance. Peut-être avait-elle une peau sensible ou une maladie quelconque qui demandait qu'elle reste éloigné des gens. Ou alors elle n'aimait pas le contact. Chattam en avait déjà rencontré qui avait ce genre de phobie. il regarda par la fenêtre pour voir ce qu'elle semblait admirer. Il resta fut subjugué par la beauté de la vue.

Il se mit à songer à l'étrange cheminement qui l'avait mené ic alors qu'il poursuivait une quête qu'il décida d'abandonner en ces lieux. Après tout il se savait assez doué pour ne pas se faire prendre ou il pensait être son chez soi. Il n'avait aucunement besoin de venir si loin pour chaparder et diverses autres choses moins glorieuses. Il releva la tête faisant un petit bruit qui pouvait être perçu par "Comme c'est beau"suivit d'un regard interrogateur qui semblait demander "Peur de quoi ?". Un peu comme si il entamait une conversation inaudible et invisible avec la jeune femme que seuls lui et elle sauraient existée.



   
   

   
© pepsy
   

   







N'attendons pas plus tard qu'aujourd'hui pour rafler la mise
Et si enfin tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Sam 2 Mai - 13:59


avatar



∂6 Conte : La reine des Neiges
Rubis : 171



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f63-elsa-d-arendelle
















Confidences

Elsa soupira en continuant de regarder par la fenêtre. Si elle avait déjà vu un chat, elle aurait peut-être trouver étrange le comportement de celui qu'elle avait en face d'elle. Mais la jeune femme n'avait pas vraiment eu l'occasion de pouvoir fréquenter les animaux domestiques de la Maison. Elle n'était même pas sûre qu'il y en ait eu un, un jour dans le château. Peut-être pourrait-elle en parler avec Anna, un jour. Elle soupira, après son couronnement elle prendre la gérance du royaume, elle aurait sans doute encore moins de temps pour sa jeune sœur. Et puis avec ce qu'elle avait fait, il vaudrait sans doute mieux qu'elle se tienne éloigné de tout le monde.

"J'ignore comment contenir ce pouvoir. Il pourrait blesser du monde" fit Elsa en continuant de regarder par la fenêtre. Le chat était venu se mettre sur le bord de la fenêtre à ses côtés. Elsa aurait bien envie de caresser l'animal, mais elle ne le ferra pas, se serait bien trop dangereux pour le chat, qui était tout ce qu'il y avait de plus gentil. Il restait avec elle, et lui tenait compagnie pendant un moment. Lui permettant de se confier à quelqu'un, depuis la mort de son père, c'était trés difficile de trouver une personne avec qui parler. Elle n'avait pas confiance, mais un chat ne risque pas de répéter ses paroles,  n'est-ce-pas?  

Elle soupira et posa sa main sur le rebord de la fenêtre, les gens continuaient de s'affairer dans la rue, mais la jeune femme ne connaissait pas ces gens, elle n'avait jamais pu se promener dans la rue et parler avec d'autres personnes. Elle ne s'aventurait que dans le jardin du palais, et évitait le contact avec les autres, surtout depuis que ces parents ne sont plus là. Elle rêvait de voir le monde, mais ce refusait à sortir de peur de faire du mal aux autres. Elsa se leva et ôta ses gants pour prendre son poudrier et la bougie entre ses mains qui se mirent à geler. Elle les reposa précipitamment avant de remettre ses gants et de soupirer tristement en levant son regard vers le tableau de son père. Qu'aurait dit ou fait?
"Tu vois" fit-elle en se tournant vers le chat, comme si il pouvait comprendre ce qui venait de se passer.










Elsa, Reine d'Arendelle

"Quel pouvoir as-tu pour te battre contre l'hiver? ou contre moi?"
Fiche   - RPs - Liens - Evolution


Quatre Pommes par Rumple.
Une Pomme par Hadès
Deux Pommes par Hans
Une pomme de Kawa
Une pomme par Charlotte


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪ Jeu 7 Mai - 16:20


avatar



∂6 Conte : Le Chat Botté
Rubis : 73



Voir le profil de l'utilisateur





   



   
...  Une étrange Damoiselle ♪

   
Chattam De Carabas  ~ Elsa d'Arendelle

   

   

Comme elle ne protestait plus il prit ses aises et se coucha tout en remuant son nez et ses moustaches dans la direction de la demoiselle. Il hésitait grandement car il aurait souhaité lui parler, sortir des sons qui auraient un sens pour elle et la conforter. Visiblement elle traversait un moment difficile de sa vie, mais si il se révélait elle n'aurait sans doute plus confiance en lui, un nouvelle fois elle se sentirait trompée et pas à sa place, Chattam voulait éviter ça. Il la la fixait avec un regard doux et clair, plein de compréhension. Une façon pour elle de ne pas se sentir seule. Elle avait un je ne sais quoi de fascinant, il n'aurait pu expliquer ce qu'il éprouvait et ne le cherchait pas d'ailleurs. Ce moment qui allait devenir précieux pour lui par ironie se trouvait douloureux pour Elsa. Notre Carabas ne regretterait jamais autant de ne pas savoir user de magie dans l'avenir. De façon à adoucir les jours de ceux qui le méritent. Et si il pouvait il reviendrait  ...

Ses moustaches vibrèrent, elle avait parlé de pouvoir, elle en possédait donc ?  Est-celà qui expliquait les gants ? La peur de le toucher ? Il commençait à entrevoir le dilemme sans pouvoir encore le comprendre complétement..


"RRRrrrrrrRRRrrrrr RRRRrrrrrrr "

Il ronronnait pour l'encourager tout en l'observant. C'est alors qu'elle enleva ses gants et qu'il vit ce dont elle était capable. Ah oui, c'était plutôt effrayant. Il lui renvoya un regard amical quand elle se tourna vers lui et hocha la tête comme pour exprimer qu'il comprenait. Sur le coup il avait eut envie de s'enfuir parce qu'il n'était pas un grand guerrier notre petit Chat mais en lui se trouvait parfois des ressources insoupçonnées  de courage et il décida de rester. Pire encore il sauta de l'appui de fenêtre pour se diriger vers la princesse, et monta sur une table non loin d'elle pour se retrouver à sa hauteur. Puis il avança une patte pour toucher un des précieux gants. Parce qu'il avait bien compris le petit malin que si elle les portait c'était pour protéger les autres.

Le Botté aurait tout de suite vu l'affaire qui rapporte, ce qu'elle portait aux mains devait être précieux, rare et cher. Il aurait pu en tirer un bon prix, il lui aurait suffit de faire semblant de dormir et espionner le moment ou elle les enlèverait et s'en détournerait quelques instants et hop ni vu ni connu. Mais ça ne l'effleura même pas. Tout ce qu'il voulait apercevoir était un joli sourire illuminer ce visage pour qu'elle se rende confiante à son couronnement et devienne une reine exemplaire.



   
   

   
© pepsy
   

   







N'attendons pas plus tard qu'aujourd'hui pour rafler la mise
Et si enfin tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪


Contenu sponsorisé











Revenir en haut Aller en bas

En passant par Arendelle avec mes jolies bottes ... Rencontrait ... ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» T'es bigleux ou t'as un problème avec les jolies filles?! (Didichéri)
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Être une V.I.P., c'est le but de toute une vie
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Once upon a Time :: In a Mysterious World :: Royaumes :: Palais-