Partagez|

Retrouvailles de la Belle et la Bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageRetrouvailles de la Belle et la Bête Mar 28 Oct - 22:20


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french



   
Liste des Participants : 1° Rumple / 2° Belle / 3° ...
   Nbr de participants supplémentaires ? : Aucun
   Date : Jour 30

   
Contexte (date/ambiance) du sujet : Belle arrive enfin au chateau du Ténébreux, et aprés avoir croisé la route du joueur de flute de Hamelin, elle entre dans le chateau pour faire face au Ténébreux. Quel sera sa réaction, quand elle lui dira qu'elle veut être avec lui, à ses côtés.

   Période de la journée : Fin de Matinée
   Météo : Ensoleillé.

   
Pour " Retrouvailles de la Belle et la Bête.", c'est parti !
   

   
















Retrouver l'amour ...  


Belle venait donc de quitter Benoit, c'était le joueur de flute de Hamelin, il travaillait lui aussi pour Rumple, sous contrat, il ne pouvait pas faire autrement, et ne semblait pas s'en arranger. Aprés ce n'était pas tout le monde qui pouvait aimer le Ténébreux, comme Belle pouvait le faire. Elle était d'ailleurs bien la seule personne qui en était capable. Elle s'arrêta devant la porte de la pièce principale du château. Belle se tenait là, hésitante à entrer dans la pièce, comment allait-il réagir à sa présence, mais aussi à la raison de sa venue. Elle voulait être avec lui, l'aider à changer à devenir quelqu'un de meilleur. Mais bien sûr pour cela, Rumple devait la laisser entrer dans sa vie, et pour l'heure, c'était toujours ce qui les avait séparer. Comme si une partie de Rumple avait peur de lui faire confiance, d'avoir ce courage, et cela peinait Belle, bien plus qu'autre chose. Et pourtant une autre partie du Ténébreux, ne demandait qu'à ce qu'elle soit auprès de lui, et l'aime.

Belle se trouvait devant la porte, la main sur la poignée de porte, ne sachant pas que faire. Elle prit une grande inspiration, et poussa le battant. Elle entra dans la pièce d'un pas hésitant et l'appela doucement.
"Rumple" dit-elle dans un murmure timide en s'approchant de la porte. Elle n'avait pas peur de lui, dans le sens où il pourrait lui faire du mal, elle était sans doute la seule personne au monde à ne pas à avoir à craindre le Ténébreux. Mais elle avait peur de ne pas être accueillit comme elle le veut, et de se faire rejeter, mais est-ce sans doute un peu l'influence de Mélanie, beaucoup plus timide que Belle. Mais étrangement, elles étaient toutes les deux d'accord pour venir rejoindre Rumple, et être à ses côtés. Mais voilà la pièce était vide,et pas trés bien rangée,  elle soupira de tristesse, et se demanda si elle devait faire le tour du château pour le trouver, où rester ici en attendant qu'il arrive. Elle avança vers la table, et la trouva pleine de poussière. Belle sourit et se rendit dans le placard où elle rangeait les balais et chiffons pour nettoyer la maison. Et finalement la jeune femme se mit à ranger et nettoyer la maison, comme elle le faisait autrefois. Cela l'occupera en attendant que Rumple rentre, et en plus, il trouvera sa maison propre et rangée.

La jeune femme se mit à chantonner en nettoyant la pièce, elle rangeait aussi les bibelots et autres objets qu'elle trouvait dans la bibliothèque ou l'armoire de Rumple. Elle réussit à ouvrir les fenêtres et les volets de la pièce. Elle avait aussi toutes les autres pièces du château à faire. Belle rêvait de retrouver sa bibliothèque dans les hauteurs du palais. Elle secoua son chiffon par le fenêtre pour en chasser la poussière, quand elle entendit une drôle de bruit derrière elle. La jeune femme se retourna pour voir Rumple, depuis quand l'observait-il, bonne question.
"Rumple" fit-elle surprise et en même temps contente de le revoir. Je faisais un brin de ménage" ajouta-t-elle avec le sourire. Soudain Mélanie, enfin la partie de Belle qui était Mélanie, se sentit un peu honteuse d'avoir agit comme ça, et de s'être un peu trop sentie chez elle, alors qu'il ne l'avait pas invité.
"Désolée" fit-elle en posant le chiffon sur le bord de la fenêtre. Tu veux peut-être que je m'en aille" dit Belle, enfin plus Mélanie, qui fit un pas vers la sortie.








Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retrouvailles de la Belle et la Bête Lun 24 Nov - 4:47


avatar



∂6 Conte : Aucun
Rubis : 55



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/t399-rumpelstiltskin#7627





















Retrouvailles de la Belle et la Bête


Belle ~ Rumpel
J 30 après le retour à Fairytale
D
epuis le départ d'Ellaria, Rumpel s'était senti apaisé. Il était difficile de faire le point sur toutes les choses que ces deux là avaient échangé durant leurs croisement de regards. Deux être magiques complémentaires qui se suffisait l'un à l'autre sans véritablement se comprendre. Cette étrange mage noire lui paraissait bien insaisissable et à bien des points de vus, quelquefois bien plus mauvaise que lui. Ainsi elle refusait de lui dire ce qu'il devait savoir, se contentant simplement d’apaiser le trouble qui s'était créer en lui. Depuis alors quelques jours, l'homme se sentait plus calme et serein comme si en somme il avait comprit qu'il ne lutterait plus seul contre son propre destin. Un état d'esprit qu'il avait à de rare occasion effleuré et qui lui permit de se pencher vers d'autres choses... Un petit sourire avait même grandit sur son visage tandis qu'il retrouvait quelques petits plaisirs qui lui sont réputé : comme celui de se mêler de la vie des autres... Ainsi il avait fait la rencontre de celles et ceux qui étaient restés là pendant leurs absences, et bien des surprises l'attendais avant qu'il ne comprenne réellement tout ce qui s'y était produit... C'est pour cela qu'il ne se trouvait pas à son château ce jour là. Alors qu'il rentrait il fut surprit de voir les fenêtres grandes ouvertes et d'y entendre une certaine agitation. S'il avait instinctivement pensé à un agresseur, hé oui on ne chasse pas le naturel si facilement, il comprit vite son erreur quand les bruits d'une chanson lui parvinrent distinctement à l'oreille. Ravisant sa colère, il retrouva une démarche plus discrète et su se rapprocher de l'intruse sans se faire remarquer.

Le diablotin savait y faire pour passer inaperçue, non pas qu'il aime faire peur à ses interlocuteurs -nen en réalité il a d o r e ça ! -, mais il parvenait à chaque foi à apparaître là où l'on ne l'attendais pas. Il s'appuya sur le battent de la porte pour savourer quelques instant le spectacle qu'il avait sous les yeux. À l'observer ainsi tel qu'il l'avait fait tant de fois auparavant il réalisa combien sans le savoir cette personne lui avait manqué. La jeune femme n'avait pourtant cessé d'être là mais sans y être vraiment, elle était suspicieuse, secrète, ou encore apeurée. Durant tout ce temps belle n'avait su qu'afficher une mine grave et un regard si profond, comme s'il n'y avait pour elle plus de place au rêve comme si elle était devenue une étrangère. Ce sentiment de l'avoir définitivement perdu Rumpel l'avait ressenti à tant d'occasion mais ces craintes n'avaient jamais été aussi terribles que la dernière fois qu'ils s'étaient vu. Lorsqu'il l'avait observé assise dans un coin, le regard vide sans plus rien qui ne l’habite, ni la moindre compassion ni la moindre impulsivités... il s'était senti faible. Sans armes, nu devant le monstre qui n'attendait qu'une occasion pour reprendre tout ce qui lui avait été volé : Sa revanche ! Des idées sombres lui était revenues à l'esprit avec le gout familier dans sa bouche d'une amère déception. Une envie de piétiner le monde et de le plier à ses moindres désirs. Il s'était senti à nouveau brisé en deux, par l'envie de pouvoir changer son destin, et le sentiment de devoir se sacrifier pour mettre à terme à ses souffrances.

Qui pouvait bien penser que cet homme était un être en souffrance ? Si autrefois belle l'avait compris, aujourd'hui tout le monde l'avait oublié et pire encore préférait l'ignorer. Oui l'ombre avait su raviver les pires craintes du ténébreux et lui faire oublier le faible réconfort qu'au coeur des heures les plus sombres, il avait su trouver la lumière (belle). Mais sans qu'ils ne sachent ce qu'ils avaient fait, les deux moitiés de la magie (Rumpel et Ellaria), avaient su vaincre ce démon et éloigner un moment de lui toute soif de vengeance et de pouvoir. Ainsi l'homme s'était senti libéré mais il ne comprit véritablement le "vide" qu'il avait dans son coeur que lorsqu'il la retrouva enfin.

E
lle se retourna et marqua un sursaut. Il était assez comique de voir qu'elle ne s'attendait pas à le voir alors que précisément elle se trouvait chez lui. C'est ainsi que l'innocence de leur début se recréa entre eux : belle esquissa un sourire mutin avant de se raviser honteuse. Visiblement attendrit par tant de souvenirs qui lui "explosaient" aux visages, l'homme s'approcha d'elle en afficha un délicat sourire.

Belle. ... Il n'y a pas là de quoi s'excuser. Je suis heureux de te revoir.

Comme à chaque fois qu'il se trouvait devant elle, le ténébreux en perdait son latin. Il avait toujours affiché une certaine hésitation face à ce visage. Tel un enfant qui ne parvenait jamais à exprimer clairement ses sentiments et ses envies. Il aurait voulu la serrer fort dans ces bras, lui dire qu'il était si heureux de l'avoir vu chanter comme avant que tout cela n'arrive, lui dire combien elle lui avait manqué. Mais il ne savait toujours pas ce qui pouvait bien le retenir de lui dire tout ca. Son regard ému parla pour lui trahissant comme à l'accoutumée sa faiblesse à son égard. Bien qu'il ait si souvent perdue ou lui même rejeté, il l'avait toujours aimé.

Je pensais que tu serais parti loin de moi. Que maintenant que nous étions rentré, tu m'aurais quitté. ...
Après tout tu ne me dois rien tu sais.


Il n'avait pas eus l'occasion de parler depuis qu'elle avait retrouvé ses souvenirs. Bien sur belle s'était blottis dans ces bras à leur retour sans doute sous l'émotion des retrouvailles mais depuis tant de choses avaient changés que Belle avait du forcément être tentée de partir. Elle l'avait revu pratiqué la magie, pas entant que chimiste mais comme la bête sauvage qu'il était. Une horrible créature qui lui avait pourtant promis d'arrêter...





Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retrouvailles de la Belle et la Bête Sam 6 Déc - 14:27


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















Et ne plus le perdre.  


Elle ne savait pas trop si elle ne devait pas quelque chose à Rumple, en fait de compte. Belle peut-être pas, parce ce qu'elle avait échangé ses services contre la protection de sa famille. Une protection qu'il avait respecté, jusqu'à.... la malédiction. Mais Mélanie, la partie d'elle-même qui avait vécu à Storybrooke, amnésique, ne lui devait-elle pas quelque chose pour avoir pris soin d'elle, alors qu'elle n'avait rien à lui offrir en échange. Disons qu'une partie d'elle lui devait quelque chose, et l'autre ne lui devait rien du tout. Belle posa son regard sur le chiffon qu'elle venait de poser sur le rebord de la fenêtre, elle était heureuse de pouvoir faire à nouveau le ménage chez lui, comme ça, même si autrefois elle avait du nettoyer des choses bien moins sympathique que la poussière, comme des tabliers pleins de sang. Elle soupira et chasse cette image de sa tête, Rumple n'était plus comme ça maintenant, avec son expérience de vie à Storybrooke en tant que Me Gold, il serait sans doute bien différent maintenant.

"Je sais... " fit Belle avant de se tourner vers lui et d'avancer dans sa direction. Elle lui fit un sourire et s'arrêta à ses côtés, pour lui prendre les mains.
"Je ... sens que ma place est à tes côtés" fit-elle simplement, et là Mélanie et Belle étaient toutes les deux d'accord sur le sujet. Mais bien sûr, de son côté Rumple l'avait rejeter de nombreuses fois, toujours d'ailleurs pour la même raison, elle avait l'impression qu'il ne lui faisait pas assez confiance, mais pourquoi. Elle fit un bref sourire, et se dit qu'il fallait qu'ils parlent de cette confiance, et du courage que Rumple devait avoir pour la laisser entrer dans sa vie.
"Mais il faut que tu fasses confiance Rumple, et que tu me laisses entrer dans ta vie." ajouta-t-elle en croisant le regard de Rumple, un regard pouvait dire tant de choses sans même employer de mot. Mais qu'allait pouvoir dire celui de Rumple. Elle ne savait pas encore, mais elle espérait ne pas y voir une certaine forme de rejet.

Mélanie, autant que Belle, avaient peur de ce rejet, bien sûr, elle savait qu'elle pourrait retourner dans son royaume prés de son père, mais elle aurait sans doute beaucoup de mal à se remettre de la fin de son histoire avec Rumple. Elle avait commencé à s'habituer à lui, à cette maison, et l'amour qu'elle éprouvait pour Rumple, était vraiment trés grand. Et pourtant elle avait dû faire face à de nombreuses difficultés, comme la perte de sa famille, d'être enfermé avec une bête, de voir des choses digne de la plus noire des magies. Et pourtant le temps, et le fait que derrière la bête se caché un homme, elle avait appris à le connaitre et avait découvert son coeur, et elle ne voulait pas le perdre à nouveau, pas maintenant et plus jamais. Belle serra un peu plus les mains dans les siennes dans l'attente d'une réponse de sa part.









Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retrouvailles de la Belle et la Bête Sam 21 Fév - 0:47


avatar



∂6 Conte : Aucun
Rubis : 55



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/t399-rumpelstiltskin#7627





















Retrouvailles de la Belle et la Bête


Belle ~ Rumpel
J 30 après le retour à Fairytale
A
u fond de lui l'homme savait exactement ce qu'elle voulait dire mais, il n'était pas encore prêt à assumer sa part de responsabilité dans ce destin qui les avait plusieurs fois séparés. Il continua de l’observer tandis qu’elle lui saisit les mains, il pus lire chez elle une certaine hésitation comme si elle redoutait sa réaction. Ce n’était pas sans raisons. C’était cette parti de Belle qui l’accusait. Qui bien décidé se montrait entêté et ne pouvait entendre raison. Oui, bien des fois ils s’étaient agrippé sur ce sujet, comme sur tant d’autres d’ailleurs. Rien n’était jamais facile pour lui. Oui c’était donc fort de ce vécu que Belle craignait une nouvelle confrontation avec lui, il le savait très bien et cela commençait déjà à l’agacer. Il dévia son regard dans un froncement léger du visage sans retirer pour autant ses mains des siennes qui se serrait légèrement sur lui ..

Tout ce qu’il se rappelait ne lui plaisait pas. Il devait lui répondre mais il lui fallait avant tout retrouver son raisonnement clair et « calme ». *Il est inutile de s’énerver Ami , après tout tu as l’occasion de lui présenter des excuses * Se dit-il avant d’entamer une méditation profonde et pénible.

La jeune femme qui l’observait attendait anxieuse ce qui allait se produire, mais respectait en silence ces quelques instant dont il avait besoin. Elle avait apprit au fils du temps à comprendre qu’il devait sans cesse lutter contre lui-même et qu’il était toujours bon signe de patienter un peu. Elle en avait tellement appris à son sujet au fils de ses années, que l’on pouvait bien se demander ce qui lui restait à savoir. Et pourtant il y avait tant de choses qu’elle ignorait sur lui et qui lui aurait permis de mieux comprendre ses choix.

Ce n’est pas si facile Belle. Je n’ai pas le choix. Il releva vers elle un regard blessé et humide bien qu’il retienne de toute ses forces une seule larme de couler. *Un homme ne pleure pas !*

Il y a longtemps il avait crus que la vie était simple. Qu’il suffisait de se laisser flotter sur ce doux sentiment qu’elle l’affection pour surmonter toutes les épreuves. Depuis toujours Rumpel était un homme investi à fond, quand il accordait sa confiance ou son estime rien ne pouvait le faire douter. Bien des fois il s’était sacrifié sciemment avec pour seul réconfort qu’il allait protéger ceux qu’il aimait. Mettant à part ses inquiétudes, sa fierté ou son propre intérêt, l'homme ne vivait qu'au travers du regard des autres, cherchant à lire en eux une preuve de reconnaissance. Mais déchiré de plus en plus par l’humiliation et la déception de ne pas voir cet attention dans aucun regard de ceux qu’ils avaient soutenu, l’homme s’était peut à peut convaincu qu’il n’était qu’un misérable. *Tellement pitoyable qu’il n’aurait jamais le droit à leur amour* C’est alors qu’il commença à acheter cet amour autour de lui. Ses petits arrangements comme on les connait n’étaient autre que des contraintes qui poussaient les autres à lui offrir ce qu’il avait toujours recherché…

C’était donc la faiblesse d’avoir crus en quelqu’un , au point de l’avoir fait passé avant lui-même. D’avoir se besoin d’être à ses côtés pour se sentir vivant… Cette soif d’amour en somme .. qui l’avait poussé à devenir celui que l’on connaît. Un être violent et arnaqueur, qui s’accaparait ce qu’il estimait en droit de réclamer. Quelqu’en soit le prix. Il était difficile de connaître l’existence de cette autre personnage qui l’avait précédé. Tous ou presque ne s’était jamais posé la question…

Ces derniers temps Rumpel avait eus beaucoup de temps pour se retrouver face à ses vilains souvenirs. Et il avait compris ses sentiments envers Belle et leurs influences. Rumpel était entrain de recommencer une nouvelle boucle de sa vie, il redoutait qu’elle ne se fracture à nouveau. Il avait vainement tenté de retenir ses effets en la rejetant ou comme lorsqu’il avait lancé le sortilège de protection sur Storybrooke, mais ces tentatives avaient échouées. Il se retrouvait à présent de retour chez lui, livré face à ses pires tentations…


Crois tu que je puisse devenir pire qu’avant ? Je n’ai jamais vu ce moment arriver tu sais. Et je ne sais pas si je serais capable de le supporter une fois de plus.






Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retrouvailles de la Belle et la Bête Dim 22 Fév - 18:57


avatar



∂6 Conte : La belle et la Bête
Rubis : 150



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f15-belle-l-french
















Et ne plus le perdre.  

Belle soupira, peut-être un peu de déception, et de tristesse. Il refusait encore une fois de plus de la laisser entrer dans sa vie. il disait ne pas avoir le choix, mais on avait toujours le choix, Belle ne comprenait pas. Ce qu'elle demandait n'était pas si extravagant que cela, si? Elle était toujours partit en entendant cela de sa bouche, mais aujourd'hui, elle avait décidé d'agir autrement, et de rester justement parce qu'il ne voulait pas qu'elle reste. Enfin disons que Rumple était un être compliqué, il fallait savoir le décoder. Quand elle était gouvernante dans le château, elle était obligé de rester pour ne pas que sa famille ne soit en danger. Et elle devait donc s'accommoder des humeurs de Rumple, des choses qu'il faisait, des mots qu'il disait, et cela rendait les choses bien plus simples pour les accepter. Elle n'avait pas la possibilité de partir du château des Ténèbres. Aujourd'hui, elle pouvait partir Rumple ne l'empêcherait pas. Elle soupira et savait qu'elle devait rester, même si elle ne savait pas encore comment les choses allaient tourner. Mais elle avait passé son temps à le perdre à chaque fois, et de le retrouver par la suite. Il était tant que... ce cercle cesse.

"Je suis là pour t’aider à changer, tu sais..." fit Belle ne sachant pas trés bien ce qui inquiétait le plus Rumple. Il avait peur de devenir pire que ce qu'il était avant. Mais pour quelle raison? Avait-il peur de la perdre elle? De perdre autre chose? Elle voulait l'aider à suivre le bon chemin. Il fallait pour cela, qu'il ait confiance en elle, par forcément pour tout lui dire, mais pour l'écouter. Elle voulait qu'il soit honnête avec elle, cela faisait des mois qu'ils étaient ensemble. Rumple et Belle, Mélanie et Mr Gold, Belle et Mr Gold, Mélanie et Rumple, peu importe le sens, ils étaient ensemble, et Belle ferait tout ce qu'elle peut pour que cela reste ainsi. Elle sourit et serra ses mains avant de se blottir dans ses bras, elle avait besoin de le sentir prés d'elle, si pour l'instant, ce n'était pas une totale compatibilité de leurs cœurs, elle pouvait rapprocher leurs corps, et pour le moment, cela pourrait suffire.

"Je t'aime Rumple, et j'attendrais que tu sois prêt pour être honnête avec moi" fit Belle en se serrant dans ses bras. Elle savait que cela pourrait prendre du temps, mais elle espérait que ce jour viendrait, où être avec elle, lui suffirait, où il serait honnête. Elle avait confiance, le moment venu, il la choisirait, elle voulait être tout pour lui, comme il était tout pour elle. Elle sentit des larmes de joie coulait sur son visage, elle avait retrouver Rumple, et elle avait confiance en l'avenir.









Belle, Princesse de Elen

"L'amour est une énigme, un mystère qu'il faut résoudre"
RPs - Liens - Fiche - Evolution


Six Pommes par Hadès
Une Pomme par Milah
Une Pomme par Keira
Deux Pommes par Rumple
Une Pomme par Max.

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Retrouvailles de la Belle et la Bête


Contenu sponsorisé











Revenir en haut Aller en bas

Retrouvailles de la Belle et la Bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Des retrouvailles tragiques...
» BELLE TAPISSERIE
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Once upon a Time :: We play games :: RPs oubliés-