Partagez|

Il y a de l'orage dans l'air (Zeus) [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageIl y a de l'orage dans l'air (Zeus) [FINI] Jeu 23 Oct - 16:53


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 6



Voir le profil de l'utilisateur





Zeus
Une petite phrase qui
vous correspond
.
Info sur le Joueur
Prénom ou Surnom IRLStefensonne
Autres comptesnon
Age IRL24 Années
Comment nous as-tu connu ?Je suis un ancien de l'ancien fow
Avis sur le forum •  Que dire à par que j'ai hâte de rp
Envie d'un parrain ? •  Tout savoir ici

Code règlementPomme d'amour
Info sur le Personnage
ConteHercule, Un qui prend , un qui .... /sbaff/
Identité dans le conteZeus, dieu de la foudre et Seigneur de l'olympe
AgeCa fait un baille que j'ai arête de compter
CampsHéros (enfin je crois)
Métier •  Electricien - original, non?
Maudit •  j'ai été à Storybrooke ou pas ? "oui"

AVATARLiam Neeson
+ d' Info sur le joueur "en survolant le texte du dessus"






.
Caractère
Ce qu'il faut savoir à mon sujet
.



Des trois frères régnant en maître sur un territoire je ne suis pas celui-qui est le plus à plaindre. Poséidon, le cadet possède l'ensemble des océans, mon aîné Hadès quant à lui possède les Enfers, quant à moi eh bien je possède finalement l'ensemble des cieux et prenais ainsi place sur le trône de l'Olympe. Ce qui est important de noter c'est qu'on ne pourra pas me reprocher d'avoir pris la place sur le trône de l'Olympe de force, après tout qui est-ce qui a sauvé la fratrie du père tyrannique ? Qui est-ce qui a eu l'idée de créer les humains ainsi acquérant un pouvoir que nul dieu n'aurait jamais eu ? Au final tout le monde y trouva son compte, les différents dieux étaient chargés chacun d'une tâche bien précise, les humains quant à eux, en échange d'offrandes aux différentes divinités pouvaient vivre en paix ; ainsi j'avais crée une parfaite harmonie. Comme cela on aurait presque l’impression que je me vante de tout le mérite et pourtant je pense avoir été juste avec chacun, le seul qui y trouvait à redire fut Hadès, j'ignorais au final ce qu'il me reprochait, comme si le fait que je lui offre la possibilité de régner en maître sur l'ensemble des Enfers était un lourd fardeau qui l’encombrait.
Trêves de bavardages, si nous venions au sujet principal, c'est-à-dire moi . Qui je suis ? La réponse me semble évidente, je suis Zeus dieu de la foudre et seigneur de l'Olympe, le plus souvent lorsque que l'on parle à mon sujet on parle d'un dieu juste, réfléchi dans ce qu'il fait, on voit aussi en moi la sagesse. Il n'est pas rare que des humains vienne jusqu'à mon temple afin que je leur apporte une réponse dans un moment de doute .
Ce qui est plus embêtant lorsque l'on regarde mon CV de plus près on peut lire que je suis aussi un homme adorant les jolies filles et profitant de son charme pour séduire les femmes. Il est vrai que par plusieurs reprises j'ai changé de forme afin de séduire des femmes et cela à leurs dépends puisqu'une fois lassé je repartais sans que l'on puisse jamais me retrouver. Je vous raconte pas que ça en a fait parlé plus d'un en haut, provoquant la discorde avec ma femme et sœur Héra qui ne supporte pas mes gamineries, il me fallut faire à l'idée que je n'aurais jamais eu la paix tant qu'elle n'aurait pas eu son propre enfant. C'est ainsi qu'est né Hercule,  mon dernier enfant légitime. J'étais sur un vrai petit nuage, il avait les traits de sa mère, mais la force de son père une fierté dont je n'étais pas peu fier. Malheureusement cette joie ne fut que de courte durée lorsque celui-ci disparut dans le monde des humains sans que je ne puisse rien faire pour le sauver. Bien que je sois le dieu le plus puissant mes fonctions m'interdisaient d'intervenir pour mon intérêt propre, le laissant ainsi entre les mains d'humains qui je le savais s'occuperait de lui comme il se doit.
La suite fut simple, le chagrin que j'éprouvais pour la perte de mon fils fut tel que je m'interdisais d'avoir un autre enfant pour simplement le remplacer retournant à mes mauvaises habitudes c'est à dire les humaines. Pensant m'être bien caché cette fois-ci  je pensais pouvoir échapper au regard de ma femme. Vous qui croyez que ma colère est terrible, maintenant je vous laisse imaginer celle d'une femme qui apprend qu'en plus de lui refuser le droit d'avoir un autre enfant je la trompait. En réponse à cela elle décida le pire châtiment qui puisse être fait pour un dieu le priver à son tour de tout pouvoir en l'envoyant tout droit dans le monde des humains une malédiction arrivée.









.
Histoire
Chapitre 1:Quand les ténèbre fut
.



Nous sommes au premier jour du monde, Chronos le titans venait de vaincre Ouranos son père. Si celui-ci régnait en maître sur l'Olympe il savait qu'il n'avait pas fini il se devait se débarrassé de ses progénitures afin que la prophétie que lui avait annoncé son père disant qu'un jour lui aussi il se verrait détrôné par un de ses enfants. Ainsi devant les yeux de sa femme et sœur Rhéa il se mit à avaler chacun de ses enfants commençant par Héra, Déméter, Hadès puis Poséidon, le seul qui put échapper à une telle atrocité fut Zeus sauvé par sa mère et caché au yeux de son père.
Ce fut une fois adulte que Zeus revint, obligeant son père à recraché toute la fratrie, Bien que tous fut sain et sauve Chronos n'avait pas encore dit son dernier mot, la bataille final sur l'Olympe venait juste de commencer et il était bien entendu qu'il en prendrait par lui aussi. D'un coté Chronos et les Titans de l'autre les trois frères, Zeus armé de la foudre, Poséidon armé du trident et enfin Hadès armé d'une lance à double fourche. La bataille fut rude et pourtant telle la prophétie l'avait annoncé Chronos fut vaincu et les titans envoyé dans le Tartare situé dans les enfers.
Ce ne fut qu'une fois la guerre gagné que les trois grand domaines dur partagé, Poséidon demanda à prendre la mer, pour Zeus il était évident que la terre devait resté un terrain neutre ou pourrait vivre les futurs créature qui la peuplerai, il ne restait donc plus que les enfers pour Hadès. C'est ainsi que ce conclu ce premier chapitre.

XXXX ans plus tard / Quelques années plus tard...
Chapitre 2 : Avant toute chose


Pour beaucoup entre le moment ou j'ai vaincu Chronos avec mes frères et le moment ou j'ai mis enceinte ma femme Héra il y aurait un gros vide. Vous croyez quoi , que j'ai simplement claqué des doigts et pour les créatures sont apparurent sur terres comme enchantements, non mais puis quoi encore je suis certes moins occupé que mon frère qui se trouve en bas, mais avant même qu'il n'est réellement du travail je bossé déjà dur et créant un par chaque humains et chaque bête une par une. La création d'être est loin d'être aussi simple d’où la raison pour laquelle après cela j'ai décidé de prendre un congé bien mérité et voir même de m’écartai un peu de ma femme afin d’allée voir en bas de séduisante jeune fille ou bien encore quelques divinités mineures, j'ai aimé Mnémosyne. Ce fut une des rares qu'Héra ne découvrit pas, du moins je le suppose puisque mes 9 filles les Muses ne furent jamais maudites. Oui je suis le père de c'est neuf merveille et même si cela vous semble affreux que je puisse abandonné mes maîtresses sans jamais donné signe de vie ensuite c'est afin de les protéger de la colère de ma femme.
N'allez pas croire qu'Héra et resté plantée là à attendre sagement que je revienne à la maison pour m’accueillir, mes retour était effectivement très attendu .Combien de fois j'ai cru voir un de mes éclair passé de justesse. Au final il arriva ce qu'il aurait toujours dû arrivé, je … enfin nous prîmes la décision d'avoir notre enfant à Héra et moi même, c'est ainsi que vit naître le jour ce minuscule être pourtant si prodigieux.


XXXX ans plus tard / Quelques années plus tard...
Chapitre 3 : Missing porté disparu


La naissance de notre fils Hercule fut accueillit avec un grande fête en son honneur, tous les dieu répondit présent à l'invitation, même Hadès à ma grande surprise.
Si l'ambiance fut au comble du bonheur un seul ne semblait par prendre plaisir à un telle événement je vous laisse deviner de qui il s'agissait, je parle d'Hadès bien entendu qui bien que présent tirait une tronche, comme s'il venait pour assisté à un décès. Tiens elle est bien bonne celle-là faudra que je la ressorte un de ces jours, bref il ne fit qu'une brève apparition avant de repartir. A ce rythme il allé ce tuer au travail ce bougre, ce tuer au travail .Décidément j'en sors de bien bonne aujourd’hui.
Quand vint enfin la nuit l'heure ou tous les invités revint à leurs occupations, tandis que nous prîmes congé fatigué d'une telle journée. Ainsi nous allions nous couché laissant Hercule dans son minuscule berceau en compagnie de Pégase cadeau que j'avais crée à l'occasion de sa naissance.
C'est dans cette même soirée que la tragédie eut lieu , pensant pouvoir laissé notre fils se reposer en toute tranquillité nous partions à notre tour rejoindre notre chambre quand soudain nous avons entendu les pleures de notre enfants, accourant vers la chambre il n'était plus là. Un lit avait été laissé, on venait de kidnappé notre enfant et cela dans ma demeure, moi Zeus promet de ne pas laissé impuni un tel acte et même si pour cela je devais fouiller l'ensemble de l'Olympe et utiliser l'ensemble des dieux afin de fouiller le moindre recoin.
La chasse ne fut que de courte durée, en effet le seul endroit que nous n'avions malheureusement pas fouillé était l'endroit ou Hercule se trouvé, ce fut Hermès qui revint faire son rapport. Hercule se trouvait être en vie, mais avec une complication le kidnappeur l'avait rendu mortel et donc il lui était impossible de vivre avec nous dans le monde Olympe. Bien que notre chagrin fut à son comble le hasard voulu que se soit un couple de paysans qui le trouva et le prie sous leurs aile jusqu'à ce que le jour soit venu de lui dire la vérité à son sujet, c'est à dire que c'est un dieu.

Chapitre 4 : Je suis ton père

Bien des années se sont écoulés depuis le kidnapping de notre enfant Hercule, c'est avec regret que je ne pouvais qu'observer mon fils grandir, inconscient de qui il était réellement . Je gardais au fond de moi un espoir qu'un jour il vienne à moi afin que je puisse tous lui avouer et espérer qu’il puisse revenir parmi nous.
Vint enfin ce que j'ai toujours espérer le voilà près de moi , enfin façon de parler puisqu'il se trouvait dans mon temple sur terre. Ses parents adoptifs venait de lui avoué toute la vérité à présent c'était à moi d'intervenir pour qu'il sache le fin mot de tous cela.
Pour une première rencontre je me devais de faire une entré digne de se nom, frappant de plein fouet la statue en mon édifice je pris place à l'intérieur de celle-là provoquant chez mon fils un moment de pur panique. Malgré mon envie irrésistible de rire je me retenais afin de pouvoir l'attrapé et lui sortir ces simples mot.
« Hercule, je suis ton père »
J'ignore qu'elle était le moment le plus comique, celui ou il paniquait à mon arrivé
ou bien celui ou me fixait avec stupéfaction à mon annonce. Qu’importe il me fallut un certain temps pour lui raconter tous ce que j'avais à lui dire, entre le moment de son départ et comment faire pour qu'il puisse revenir à la maison. Pour lui la seul entrée possible s'appelait Philoctète , un entraîneur d'héros qui lui ouvrirais la porte de l'Olympe.
Ce fut sur ces derniers que je vis mon fils quitté mon temple plein d'espoir, il le visage de sa mère mais le courage de son père cela ne faisait aucun doute.

Chapitre5 : Les titans contre attaque
Bien des mois ce son écoulé depuis ma première discutions avec Hercule eu lieu, aujourd’hui le voilà devenu un toute autre homme, Phil avait un excellent travail, mais il n'était pas encore prêt pour revenir il ne semblait pas encore saisit le sens du mot héros. C'était avec regret que j'ai du le lui annoncé la nouvelle, mais telle été la dur loi qui régné sur les Olympes. La nouvelle fut loin de le réjouir et ce n'est pas pour autant qu'il semblait perdre espoir repartant de plus belle sauver le monde.
Aussi étrange que cela puisse paraître je ne pensais pas qu'en parlant de sauver le monde cela impliquerait aussi le monde olympe. Ce qu'il que vous sachiez c'est bien que je gardais un yeux sur mon frère j'étais loin de me douté ce qu'il se tramé, en moins de temps que je ne puisse dire ouf le voilà qu'il avait délivré les titans que j'avais emprisonné il y a de cela des années prenant ainsi le pouvoir dans le monde Olympes. Forte heureusement Hercule arriva à temps permettant au dieux de l’olympe de reprendre le pouvoir et renvoyé Hadès d’où il venait. Ce fut donc ainsi qu'il gagna sa place au sain des dieux, non parce qu'il avait sauvé l'olympe, mais parce qu'il avait enfin compris le vrai sens de l’héroïsme en sauvant celle qu'il aimait au risque de sa propre vie.


Ces XXX dernier(e)s mois/années
Chapitre 6 : The end



Bien qu'heureux pour notre fils et du futur qui l'attendais ce n'était pas encore suffisamment pour femme , elle voulait un nouvelle enfant. Comme s'il avait que cela à penser. Il me fallait ma liberté et pour cela prendre du temps pour moi en allant voir sur terre. Ce voyage qui me coûtera du reste un long voyage sur Storybrooke, perdant ainsi tous pouvoir ainsi que ma mémoire. Me voilà devenu un simples électricien travaillant comme un forcené. Forte heureusement je pu retrouvé ma mémoire lorsque la sauveuse arriva mettant de l'ordre. La suite je ne me souviens juste d'un nouveau nuage me ramenant moi ainsi que tous les villageois de Storybrooke sur les terres enchantées.






Mot de la fin
Petite phrase sympatoche




Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Il y a de l'orage dans l'air (Zeus) [FINI] Jeu 23 Oct - 20:28


avatar



∂6 Conte : Légendes Affricaines
Rubis : 155



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f38-ellaria


RE-Welcome officiellement, bon courage pour ta fiche Wink




survolez l'image

En savoir plus sur moi ?
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Il y a de l'orage dans l'air (Zeus) [FINI] Jeu 23 Oct - 22:32


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 6



Voir le profil de l'utilisateur


merci ^^


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Il y a de l'orage dans l'air (Zeus) [FINI] Mer 29 Oct - 12:28


avatar



∂6 Conte : Hercules
Rubis : 81



Voir le profil de l'utilisateur http://ouatrpg.forumactif.org/f35-hades


Bonjour à toi mon frère et sois le re-bienvenu parmi nous; bon courage pour ta fiche !




Spoiler:
 


Theme of Hadès: